Rechercher

La ZOA reproche à Trump d’avoir accueilli Kanye West et Nick Fuentes

L'organisation Sioniste d'Amérique a "déploré" la rencontre de l'ancien président et lui a demandé de condamner les "personnes qui détestent les Juifs"

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

L'ancien président américain Donald Trump s'adressant à l'Organisation Sioniste d'Amérique, à New York, le 13 novembre 2022. (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)
L'ancien président américain Donald Trump s'adressant à l'Organisation Sioniste d'Amérique, à New York, le 13 novembre 2022. (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)

Quelques semaines après avoir décerné un prix important à Donald Trump, l’Organisation Sioniste d’Amérique (ZOA) a fustigé dimanche l’ancien président pour sa rencontre avec Kanye West et Nick Fuentes.

Trump a reconnu avoir dîné avec West mardi soir à Mar-a-Lago et a déclaré qu’il était accompagné de quelques amis, dont Fuentes, un antisémite et raciste notoire. Trump a dit ne pas connaître Fuentes.

La ZOA a cité le discours sur l’état de l’Union de 2019 de Trump, dans lequel il a déclaré : « Nous ne devons jamais ignorer le poison ignoble de l’antisémitisme, ni ceux qui répandent son credo venimeux ».

« L’Organisation Sioniste d’Amérique appelle le président Trump à se montrer à la hauteur de ses propres puissants mots, à condamner dans les termes les plus forts Kanye West, qui hait les Juifs, et Nick Fuentes, révisionniste de la Shoah, suprémaciste blanc avoué, qui hait les Juifs », a déclaré le président de la ZOA, Morton Klein, dans un communiqué.

Morton Klein, président de l’Organisation sioniste d’Amérique, au Forum du Mouvement sioniste américain à Washington, le 12 décembre 2018. (Crédit : Michael Brochstein / SOPA Images / LightRocket / Getty Images via JTA)

« La ZOA déplore le fait que le président Trump ait eu un dîner amical avec de tels vils antisémites. Dîner avec des personnes détestant les Juifs contribue à légitimer l’antisémitisme et doit être condamné par tout le monde », a déclaré Klein.

Il y a deux semaines, la ZOA avait remis à Trump la médaille d’or Theodor Herzl, « pour ses réalisations sans précédent au nom d’Israël et de la communauté juive américaine », notamment pour avoir négocié les Accords d’Abraham.

Ce prix n’a été décerné qu’à une poignée de dirigeants mondiaux, dont l’ancien Premier ministre britannique Winston Churchill, l’ancien président américain Harry Truman, le père fondateur et premier Premier ministre israélien David Ben Gurion et l’ancienne Première ministre Golda Meir.

Klein a fait l’éloge de Trump lors du dîner, auquel ont également assisté l’ancien envoyé de l’administration Trump au Moyen-Orient, Jason Greenblatt, le législateur du Likud, Amir Ohana, et Simcha Rothman, du parti HaTzionout HaDatit. Miriam Adelson a présenté Trump en visioconférence depuis Israël.

L’ancien président américain, Donald Trump, annonçant sa troisième candidature à la présidence, à Mar-a-Lago à Palm Beach, en Floride, le 15 novembre 2022. (Crédit : AP Photo/Andrew Harnik)

« Contrairement aux politiciens, à l’exception du président Trump, Dieu tient ses promesses », avait déclaré Klein lors du gala organisé à New York.

L’événement a eu lieu quelques jours avant que Trump n’annonce son intention de se présenter aux élections de 2024.

La Maison Blanche et certains Républicains, dont son ancien ambassadeur en Israël, David Friedman, ont également critiqué Trump pour sa rencontre avec West et Fuentes.

Fuentes a remis en question le nombre de Juifs tués lors de la Shoah et affirme qu’Israël exerce une influence malveillante sur la politique américaine. Sa chaîne YouTube a été définitivement suspendue au début de l’année 2020 pour avoir violé la politique de discours de haine de la plate-forme. Il a assisté au rassemblement raciste Unite the Right à Charlottesville en 2017 et au rassemblement Stop the Steal le 6 janvier qui a conduit à une insurrection au Capitole.

Fuentes produit le podcast « America First », qu’il a utilisé pour fidéliser un public important connu sous le nom « d’armée des Groypers ».

Nick Fuentes, militant d’extrême-droite, tenant un rassemblement au Capitole, à Lansing, dans le Michigan, le 11 novembre 2020. (Crédit : Nicole Hester/Ann Arbor News via AP, Dossier)

West, qui se fait maintenant appeler Ye, a attaqué, raillé et menacé les Juifs à plusieurs reprises ces dernières semaines. Il a perdu d’importants partenariats de marque avec l’équipementier sportif allemand Adidas et le détaillant américain Gap en raison de ses récentes déclarations antisémites et de ses associations avec des extrémistes.

Trump, dans une série de déclarations vendredi, a dit qu’il n’avait « jamais rencontré et ne savait rien de » Fuentes avant qu’il n’arrive avec West à Mar-a-Lago, sur sa propriété de Floride. Mais Trump n’a pas non plus reconnu la longue série de remarques racistes et antisémites de Fuentes, ni dénoncé les déclarations diffamatoires d’aucun des deux hommes.

Trump a écrit à propos de West sur son réseau social, Truth Social, que « nous nous entendions très bien, il n’a tenu aucun propos antisémite, et j’ai apprécié toutes les choses gentilles qu’il a dites à mon sujet sur ‘Tucker Carlson' ». « Pourquoi n’aurais-je pas accepté de le rencontrer ? » a-t-il ajouté.

Pendant sa campagne de 2016, Trump avait hésité lorsqu’on lui avait demandé de dénoncer le Ku Klux Klan (KKK) après avoir été soutenu par l’ancien chef du groupe, disant dans une interview télévisée qu’il ne « savait rien de David Duke ».

En 2017, à la suite des manifestations meurtrières de suprémacistes blancs à Charlottesville, en Virginie, Trump avait été largement critiqué pour avoir dit qu’il y avait « des blâmes des deux côtés » pour la violence engendrée. Ses rassemblements comportent fréquemment des discours incendiaires de personnalités comme la représentante républicaine, Marjorie Taylor Greene, qui s’était exprimée plus tôt cette année lors d’une conférence d’extrême-droite organisée par Fuentes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.