Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Découverte d’un réseau néo-nazi d’enseignement à domicile basé dans l’Ohio

Le réseau antisémite "Dissident Homeschool Network" fournit à 2 500 parents des ressources remplies de haine pour élever leurs enfants et en faire de "merveilleux nazis"

Un plan de cours partagé par le créateur du groupe néo-nazi "Dissident Homeschool Network", dans lequel les enfants apprennent à écrire en recopiant une citation d'Hitler, le 22 novembre 2022. (Crédit : Telegram/JTA)
Un plan de cours partagé par le créateur du groupe néo-nazi "Dissident Homeschool Network", dans lequel les enfants apprennent à écrire en recopiant une citation d'Hitler, le 22 novembre 2022. (Crédit : Telegram/JTA)

JTA – Le département de l’Éducation de l’Ohio enquête sur un réseau d’enseignement à domicile qui déclare que les écoles publiques sont dirigées par des « racailles sionistes », apprend aux enfants à dire « Sieg Heil » et demande aux parents de ne pas donner à leurs enfants du « contenu médiatique juif ».

Il s’agit des plus de 2 500 membres du « Dissident Homeschool Network », une chaîne sur l’application Telegram. Les « dissidents » sont un groupe de parents nazis qui partagent des leçons d’enseignement à domicile vantant les vertus d’Hitler et du suprémacisme blanc – tout en s’appuyant sur un compte de réseau social populaire géré par une Juive orthodoxe pour fournir des munitions pour leur haine. Les fondateurs du groupe ont récemment été démasqués par un contrôleur de groupes haineux : il s’agit d’un couple de la région rurale de l’Upper Sandusky, dans l’Ohio.

« Il n’y a absolument aucune place pour un enseignement haineux, clivant et blessant dans les écoles de l’Ohio, y compris dans les écoles à domicile de notre État », a déclaré à Vice News, Stephanie Siddens, directrice par intérim de l’enseignement public au ministère de l’Éducation de l’Ohio. « Je dénonce énergiquement et catégoriquement l’idéologie et les documents racistes, antisémites et fascistes qui circulent. »

Le gouverneur de l’Ohio, Mike DeWine, ainsi que le représentant Bob Latta, dont le district englobe l’Upper Sandusky, et le représentant Jim Jordan, ont tous fait des déclarations à Vice News condamnant le groupe.

Mais les responsables de l’Ohio affirment que le conseil de l’Éducation de l’État n’exerce que peu ou pas de contrôle sur l’enseignement à domicile. Bien que les parents qui font l’école à la maison soient tenus de soumettre des copies de leurs plans de cours à l’État, un fonctionnaire du comté qui supervise la région où vivent les fondateurs du groupe a déclaré au HuffPost que « les parents qui décident d’éduquer leur enfant à la maison sont responsables du choix du programme et des cours ».

« Nous sommes profondément investis pour nous assurer que notre enfant devienne un merveilleux nazi », a récemment déclaré la fondatrice de Dissident Homeschool Network, qui se présente sous le pseudonyme de « Mme Saxon », sur un podcast néo-nazi dédié à promouvoir le groupe. Elle a été identifiée par l’&Anonymous Comrades Collective, un groupe anti-nazi, ainsi que par Vice News et HuffPost, comme étant Katja Lawrence, une immigrée néerlandaise qui vit actuellement dans l’Upper Sandusky, dans l’Ohio.

https://twitter.com/AnonCommieStan/status/1617584671793074179

Lawrence est une citoyenne américaine récemment naturalisée qui s’insurge fréquemment contre d’autres groupes d’immigrants sur les réseaux sociaux ; son mari Logan est agent d’assurance. Les Lawrence sont tellement épris de nazisme que Katja a téléchargé sur sa chaîne Telegram des enregistrements audio de ses propres enfants faisant des saluts nazis et a préparé un gâteau pour fêter l’anniversaire d’Hitler.

Les journalistes et les chercheurs qui ont fait un reportage sur Dissident Homeschool Network ont pu retrouver le couple après qu’il a révélé qu’il possédait un berger allemand nommé Blondi – à l’instar du chien d’Hitler.

Lancé à l’automne 2021, le projet d’enseignement à domicile des Lawrence est explicitement étiqueté comme un moyen pour les parents néo-nazis d’endoctriner leurs enfants en les éloignant de l’école publique. Les cours prévoient notamment d’enseigner l’écriture en demandant aux élèves de copier des citations célèbres d’Hitler et du néo-nazi américain, George Lincoln Rockwell, de créer des cours de « mathématiques » autour de manipulations racistes des statistiques de la criminalité urbaine et de faire l’éloge du général confédéré Robert E. Lee comme « un grand modèle pour les jeunes hommes blancs ». Lors de discussions informelles, les membres du groupe ont dénigré les films Indiana Jones en les qualifiant de « porno vengeur juif ».

Le groupe facilite également les rencontres en personne entre parents et enfants partageant les mêmes idées. Des proches des Lawrence ont déclaré au HuffPost qu’ils trouvaient leurs activités « dégoûtantes » et « déchirantes pour leurs enfants ».

Un manuel de mathématiques pour l’enseignement à domicile sur la table d’une maison à Monroe, Washington, le 9 octobre 2019. (Crédit : TAP/Ted S. Warren)

Malgré leur flot quasi-constant d’invectives antisémites, les membres du Dissident Homeschool Network partagent fréquemment des mèmes de la chaîne de réseaux sociaux d’extrême-droite Libs of TikTok, dirigée par une juive orthodoxe.

Ce compte a acquis une triste notoriété nationale pour sa diabolisation des personnes issues de la communauté LGBTQ ainsi que pour ses attaques constantes contre l’éducation publique, une cible privilégiée pour les personnalités de droite qui pensent que les éducateurs endoctrinent les enfants avec « la théorie de la race critique et l’idéologie du genre ».

L’administratrice de ce compte, Chaya Raichik, qui a récemment rendu publique son identité, plaide fréquemment pour que les parents fassent l’école à la maison à leurs enfants. L’enseignement à domicile est devenu un choix populaire pour les conservateurs, à la fois pour des raisons religieuses et idéologiques, et les lobbyistes du mouvement, ainsi que les législateurs républicains, ont facilité la tâche des parents qui souhaitent scolariser leurs enfants à domicile avec peu ou pas de contrôle.

Sur sa chaîne, Katja Lawrence se vante fréquemment de la taille et de la force de leur mouvement de parents nazis. « Il existe un énorme réseau de personnes comme nous. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.