Rechercher

Degel HaTorah et Agudat Yisrael conviennent de se représenter dans une liste unie

Un désaccord opposait les deux factions concernant l'étude de certaines matières profanes dans leurs écoles en échange d'une augmentation du financement public

Les députés Yaakov Litzman, Moshe Gafni, Meir Porush et Uri Makleff signent un accord entre Degel Hatorah et Agudat Yisrael pour se présenter ensemble aux élections d'avril sous la bannière du Yahadout HaTorah, le 16 janvier 2019. (Crédit : Degel Hatorah)
Les députés Yaakov Litzman, Moshe Gafni, Meir Porush et Uri Makleff signent un accord entre Degel Hatorah et Agudat Yisrael pour se présenter ensemble aux élections d'avril sous la bannière du Yahadout HaTorah, le 16 janvier 2019. (Crédit : Degel Hatorah)

Les médias israéliens ont rapporté lundi que Degel HaTorah et Agudat Yisrael ont conclu un accord pour se présenter à nouveau ensemble sous la bannière du parti Yahadout HaTorah.

Yahadout HaTorah est une liste combinée du parti Agudat Yisrael associé à la mouvance hassidique et de Degel HaTorah, représentant les ultra-orthodoxes ashkénazes non-hassidiques, dit lituaniens. Les partis se présentent sur une liste commune depuis 1992, à l’exception d’une période en 2004-2006, où ils se sont séparés en raison d’un désaccord sur la coopération avec la coalition, mais se sont réunis avant les élections suivantes.

Mais les partis ont envisagé de se présenter séparément cette année, en raison d’un différend concernant un accord conclu par la communauté hassidique de Belz, qui fait partie d’Agudat Yisrael, pour autoriser l’étude de certaines matières profanes dans leurs écoles en échange d’une augmentation du financement public.

Le nouveau leader de Degel HaTorah, le député Moshe Gafni, aurait également demandé une plus grande représentation sur la liste commune.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...