Démission d’Eli Groner, haut-conseiller de Netanyahu
Rechercher

Démission d’Eli Groner, haut-conseiller de Netanyahu

Netanyahu a remercié le directeur général pour son "travail dévoué à l'avancement des questions de grande importance dans les secteurs de l'économie et de la société"

Eli Groner, directeur général du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu, au Sommet des journalistes juifs, à Jérusalem, le 4 décembre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Eli Groner, directeur général du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu, au Sommet des journalistes juifs, à Jérusalem, le 4 décembre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Eli Groner, directeur-général du bureau du Premier ministre, va se retirer après avoir servi plus de trois ans à son poste, a annoncé lundi le bureau.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait demandé à Eli Groner, qui avait pris son poste au mois de mai 2015, de rester jusqu’à la fin de la session actuelle à la Knesset pour achever une réforme sur les accréditations commerciales avant son départ officiel à la fin de l’été.

« Je remercie Eli Groner pour son travail dévoué à l’avancement des questions de grande importance dans les secteurs de l’économie et de la société », a dit Netanyahu.

Aucun remplaçant à Groner, 47 ans, n’a encore été désigné.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, et Eli Groner, directeur-général du bureau du Premier ministre, lors d’une conférence de presse annonçant une nouvelle réforme pour les petites entreprises au bureau du Premier ministre de Jérusalem, le 3 décembre 2017 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le bureau du Premier ministre a attribué à Groner le mérite d’avoir mené des réformes pour couper les régulations et réduire le coût de la vie ainsi que d’avoir aidé à formuler et à obtenir l’approbation pour d’autres initiatives.

Avant de prendre son poste, Groner avait été ministre israélien des Affaires économiques à l’ambassade israélienne à Washington, une position dans laquelle il était chargé de faire avancer les intérêts économiques de l’Etat juif auprès du Trésor américain, du département de l’Energie et autres agences gouvernementales.

Groner a été haut-conseiller du président de Tnuva, et avant cela, il avait passé six ans dans la firme de consulting McKinsey & Company.

Groner avait été parachutiste au sein de l’armée israélienne et il avait reçu une distinction pour ses performances exceptionnelles et son leadership exemplaire. Il avait été réserviste lors de la Seconde guerre du Liban, en 2006.

Né aux Etats-Unis, Groner avait renoncé à la citoyenneté américaine avant de prendre son poste à l’ambassade en 2011.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...