Rechercher

Deri quitte les négociations de coalition pour se rendre au chevet du rabbin du Shas

Le rabbin Shimon Baadani, 94 ans, chef du Conseil des Sages de la Torah et guide spirituel du parti ultra-orthodoxe, est actuellement sous sédatif et sous assistance respiratoire

Le rabbin Shimon Baadani, membre du Conseil des Sages de Shas, à son domicile dans la ville de Bnei Brak, le 28 septembre 2017. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90/Archive)
Le rabbin Shimon Baadani, membre du Conseil des Sages de Shas, à son domicile dans la ville de Bnei Brak, le 28 septembre 2017. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90/Archive)

Le chef spirituel du parti Shas est tombé gravement malade lundi, incitant le président Aryeh Deri à interrompre les négociations relatives à la formation d’un gouvernement de coalition afin qu’il puisse être à ses côtés.

Le rabbin Shimon Baadani, 94 ans, est le chef du Conseil des Sages de la Torah du parti, un groupe de rabbins qui encadre le Shas.

Baadani a été emmené à l’hôpital Mayanei HaYeshua de Bnei Brak où il était sous sédatif et sous assistance respiratoire.

Deri a ensuite indiqué sur Twitter qu’il priait pour le rétablissement du rabbin Baadani, qui est « dans un état grave et qui a besoin de la pitié du ciel ».

Deri participait aux négociations de coalition avec le Premier ministre désigné Benjamin Netanyahu lorsque Baadani est soudainement tombé malade, et il s’est rendu à l’hôpital.

Le leader du Likud Benjamin Netanyahu et le chef du Shas Aryeh Deri lors de la cérémonie de prestation de serment de la 25e Knesset, au bâtiment du Parlement à Jérusalem, le 15 novembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Ce développement est intervenu à un moment critique des pourparlers, Netanyahu étant apparemment sur le point de sortir de l’impasse dans laquelle se trouvent les progrès vers la formation d’un gouvernement.

Plus tôt dans la soirée, des informations ont indiqué que Deri avait accepté le poste de ministre de l’Intérieur au lieu de celui des Finances, qui reviendrait à Bezalel Smotrich, chef du parti d’extrême droite HaTzionout HaDatit. Smotrich était déterminé à recevoir le ministère de la Défense, mais il aurait finalement accepté de prendre le Trésor à la place.

Avec ces deux ministres assignés, le processus de répartition des autres ministères entre les partenaires potentiels de la coalition semblait plus facile, mais la dégradation soudaine de la santé de Baadani a causé un autre retard.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...