Des croix gammées tracées sur des portes de dortoirs à New York
Rechercher

Des croix gammées tracées sur des portes de dortoirs à New York

Le symbole antisémite a été retrouvé sur quatre portes de The New School, dont l’une sur la chambre d’une étudiante juive

Des croix gammées. Illustration. (Crédit : Flash90)
Des croix gammées. Illustration. (Crédit : Flash90)

Des croix gammées ont été dessinées sur les portes d’au moins quatre chambres des dortoirs de l’université de New York.

L’un des dortoirs vandalisés samedi à The New School, à Manhattan, accueille quatre étudiants juifs.

L’une des étudiantes, Sam Lichtenstein, a déclaré au New York Daily News qu’elle s’était effondrée en larmes après avoir vu la croix gammée sur sa porte.

Elle a ensuite publié sur Twitter une photo de sa porte.

Le président de l’école, David Van Zandt, a dénoncé le graffiti sur Twitter, puis dans un communiqué.

« Nos normes communautaires sont très fortes, et les crimes de haine sont inacceptables à The New School. The New School est engagée pour la tolérance, le respect et la diversité », a déclaré Van Zandt dans un communiqué, quelques heures après la découverte des graffitis.

Dimanche, Van Zandt a déclaré que la police de New York « enquête activement » sur le vandalisme antisémite, et que l’université « coopère totalement ». Il a déclaré avoir ordonné une hausse de la sécurité du campus.

Une hausse de tels crimes racistes a été rapportée la semaine dernière, depuis l’élection mardi de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...