Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Des dizaines de milliers de personnes participent au 12e marathon annuel de Jérusalem

La police a surveillé six parcours différents ; une centaine de coureurs représentaient des groupes de protestation contre la refonte judiciaire

Des dizaines de milliers de coureurs participant au 12e marathon annuel de Jérusalem, le 17 mars 2023. (Crédit : Arie Leib Abrams/Flash90)
Des dizaines de milliers de coureurs participant au 12e marathon annuel de Jérusalem, le 17 mars 2023. (Crédit : Arie Leib Abrams/Flash90)

Environ 30 000 coureurs d’Israël et du monde entier ont participé vendredi matin au 12e marathon annuel de Jérusalem.

Des centaines de policiers, de membres de la police des frontières, d’agents de sécurité et de bénévoles ont patrouillé dans les rues de Jérusalem pour assurer la sécurité du public et diriger la circulation pendant la course, qui est prévue de se terminer en début d’après-midi.

De nombreuses rues de Jérusalem ont été fermées dès 3h du matin et devaient rouvrir à 14h, alors que les coureurs progressaient dans les six courses – le marathon complet (42,2 kilomètres), le semi-marathon (21,1 kilomètres), les 10 kilomètres, les 5 kilomètres, la course familiale (1,7 kilomètre) et la course communautaire (800 mètres) pour les personnes ayant des besoins particuliers.

Le tramway de Jérusalem a offert un service limité en raison du parcours du marathon – de Chel HaAvir à la station Ammunition Hill, et de la gare routière centrale de Jérusalem au mont Herzl.

Parmi les participants au marathon se trouvait un groupe de plus de 100 activistes portant des tee-shirts représentant des groupes de protestation contre les projets du gouvernement de remanier le système judiciaire du pays.

Les manifestants contre le paquet de réformes ont également prévu de se rassembler dans les gares et sur les ponts le long du parcours du marathon.

Un autre participant, Rom Carmi, connu sur les réseaux sociaux sous le nom de Barefoot Rom (« Rom aux pieds nus »), devait courir le semi-marathon sans chaussures.

Carmi a déclaré jeudi qu’il était motivé par les aspects méditatifs de la course à pied et par ce qu’il considère comme la possibilité d’être connecté au sol et à l’environnement avec ses pieds nus frappant l’asphalte.

Jessica Steinberg a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.