Des étudiants de Haïfa interrompent un professeur de Yale
Rechercher

Des étudiants de Haïfa interrompent un professeur de Yale

Les perturbateurs ont accusé Omer Salem d'être un « collaborateur avec les sionistes » alors qu'il parlait de la coexistence

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Omer Salem, professeur et promoteur de la coexistence entre Juifs et Arabes de l'université de Yale (Crédit : YouTube / OnepeopleOneworldmed)
Omer Salem, professeur et promoteur de la coexistence entre Juifs et Arabes de l'université de Yale (Crédit : YouTube / OnepeopleOneworldmed)

Des étudiants de l’université de Haïfa ont interrompu un professeur invité de l’université de Yale quand il a parlé de la coexistence entre les Juifs et les Arabes, l’accusant d’être un « collaborateur des sionistes ».

L’incident, qui a eu lieu au cours d’une conférence donnée par Omer Salem plus tôt cette semaine, a été filmé par l’un des deux étudiants qui l’ont interrompu. Selon un article publié sur le site d’information Ynet, les deux étudiants étaient des membres du parti arabe israélien Balad.

« Le sang des martyrs est versé et à la fin vous n’obtenez que le doigt du milieu », s’est écrié un étudiant tout en pointant son majeur vers Salem. « Savez-vous ce que c’est ? ».

Salem, un Musulman pieux et un chercheur au département d’études religieuses de la prestigieuse université américaine, favorise la coexistence entre les Musulmans, les Juifs et les Chrétiens. Il est aussi le directeur de l’Institut Ibn Rushd, qui promeut les valeurs morales islamiques.

« Allez parler à la famille Dawabsha de coexistence », a déclaré l’autre étudiant, se référant à l’assassinat des trois membres d’une famille palestinienne dans le village cisjordanien de Duma dans une attaque à la bombe incendiaire attribuée à des terroristes juifs.

« Ils devraient cesser la colonisation en Palestine, ils nous réduisent au silence », a ajouté l’étudiant.

Salem est venu à l’université de Haïfa pour parler à des étudiants en psychologie des relations entre Juifs et Arabes selon le point de vue du Coran.

« Ils sont venus pour nous faire taire, les sionistes qui vous protègent. Vous devriez avoir honte de vous, les sionistes vous protège », a ajouté l’un des étudiants. « Vous êtes venus ici pour soutenir la colonisation. Vous dansez sur le sang des martyrs ».

« Qui êtes-vous pour venir ici ? N’avez-vous pas d’honneur ? Allez arranger la situation en Egypte », l’a exhorté l’autre étudiant.

La conférence s’est arrêtée pendant plusieurs minutes jusqu’à ce que la sécurité de l’université expulse les étudiants de la salle.

Le professeur a déposé une plainte devant le comité de discipline de l’université mais jusqu’à présent, aucune mesure n’a été prise contre les deux perturbateurs, a indiqué Ynet.

Dans un communiqué, l’université de Haïfa a déclaré que les étudiants « ont agi de manière provocante et en violation de toutes les règles en vigueur dans l’université de Haïfa quand ils ont interrompu le discours du professeur avec des cris, des railleries et ce qui semble être de la violence verbale ».

« L’université prend la question très au sérieux et les étudiants seront présentés à une audience disciplinaire ».

Kobi Rabinovich, un membre du comité exécutif de l’Union des étudiants de l’université de Haïfa, a déclaré à Ynet que les élèves concernés sont bien connus pour leurs opinions politiques et qu’ils ne sont pas représentatifs du comportement général du corps étudiant.

« Nous travaillons en permanence pour la coexistence et nous ne prêtons certainement pas notre soutien à quelque chose de pareil » a-t-il conclu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...