Tentative d’infiltration à la frontière de Gaza ; 4 Palestiniens blessés
Rechercher

Tentative d’infiltration à la frontière de Gaza ; 4 Palestiniens blessés

Selon les médias palestiniens, quatre jeunes ont été blessés par des tirs de l'armée israéliennes ; certains ont été amenés en Israël, apparemment pour y être soignés puis arrêtés

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration. Des Palestiniens affrontent les soldats israéliens le long de la frontière entre la bande de Gaza et Israël, à l'est de   Khan Younis, dans le sud de Gaza (Crédit : AFP Photo/Said Khatib)
Illustration. Des Palestiniens affrontent les soldats israéliens le long de la frontière entre la bande de Gaza et Israël, à l'est de Khan Younis, dans le sud de Gaza (Crédit : AFP Photo/Said Khatib)

Quatre Palestiniens ont été blessés par des tirs de l’armée israélienne lundi dans le sud de la bande de Gaza alors qu’ils tentaient apparemment d’ouvrir une brèche dans la clôture de sécurité, ont fait savoir les médias palestiniens.

Les médias au sein de l’enclave côtière ont fait savoir que certains suspects ont été emmenés sur le territoire israélien après avoir été touchés par les balles, probablement pour être soignés, puis arrêtés et interrogés.

L’armée israélienne n’a pas encore confirmé ces informations.

Cet incident survenu à la frontière aurait eu lieu à l’est de la ville de Rafah, dans le sud de la bande.

Le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas, a fait savoir que l’un des individus, blessé à l’épaule, était âgé de 16 ans. Il a été pris en charge dans un hôpital de l’enclave côtière.

Il n’y a pas d’indications sur l’état de santé des suspects palestiniens qui auraient été amenés en Israël.

Les soldats israéliens emmènent un Palestinien blessé qui, selon l’armée, aurait tenté d’ouvrir une brèche dans la frontière à l’est de Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, le 27 juin 2018 (Crédit : Said Khatib/AFP)

Un certain nombre de tentatives d’infiltration similaires ont eu lieu sur la clôture frontalière située à l’est de Rafah ces dernières semaines.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...