Des hommes masqués torturent et cambriolent un responsable juif néerlandais
Rechercher

Des hommes masqués torturent et cambriolent un responsable juif néerlandais

Benoit Wesly, 73 ans, a été poignardé, battu et torturé chez lui à Maastricht ; on ignore encore si le mobile du crime était antisémite

Benoit Wesly a indiqué à la police qu'il avait été torturé jusqu'à ce qu'il donne le code de son coffre à ses agresseurs. (Crédit : RTV Maastricht via JTA)
Benoit Wesly a indiqué à la police qu'il avait été torturé jusqu'à ce qu'il donne le code de son coffre à ses agresseurs. (Crédit : RTV Maastricht via JTA)

JTA — Un responsable juif néerlandais a été agressé, torturé et cambriolé chez lui par quatre hommes masqués dimanche 7 juillet au matin.

À son réveil, Benoit Wesly, homme d’affaires de 73 ans, est tombé nez-à-nez sur ses agresseurs dans son domicile de Maastricht, a rapporté le site Jonet.nl jeudi. Sa femme se trouvait à l’étranger.

La police enquête sur les mobiles du crime. Les informations rapportées par les médias ne précisent pas si Benoit Wesly a été pris pour cible car Juif. Il représente la communauté juive de la région de Limburg, dans le sud des Pays-Bas.

Ses agresseurs lui ont asséné coups de pied et coups de couteau et l’ont poussé dans l’escalier, d’après Jonet.nl. Les hommes masqués l’ont ensuite attaché à une chaise, lui ont placé un morceau de tissu dans la bouche et dans le nez, avant de l’imbiber d’eau — une technique de torture appelée le « supplice de la baignoire » simulant la noyade — jusqu’à ce qu’il leur donne le code de son coffre, a expliqué Benoit Wesly à la police.

Il est resté attaché plusieurs heures avant de parvenir à se défaire de ses liens et de se rendre au poste de police.

Les cambriolages accompagnés de torture sont rares aux Pays-Bas, tout comme les agressions de responsables communautaires juifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...