Des infos secrètes sur les sous-marins israéliens perdues par le fabricant
Rechercher

Des infos secrètes sur les sous-marins israéliens perdues par le fabricant

La police enquête sur un éventuel vol d’une clé USB contenant des informations classifiées appartenant à une employée de Rafael Advanced Defense Systems

Une simulation montrant le système de défense torpilleur Torbuster (Crédit :  l’autorisation de Rafael)
Une simulation montrant le système de défense torpilleur Torbuster (Crédit : l’autorisation de Rafael)

La police militaire et civile enquête sur la perte ou le vol possible d’une clé USB contenant des informations classifiées sur la flotte sous-marine de la marine israélienne, selon un reportage diffusé mardi.

Une employée de l’entreprise militaire basée à Haïfa, Rafael Advanced Defense Systems, a déclaré à ses supérieurs qu’elle avait perdu la clé USB après l’avoir ramenée du bureau il y a deux semaines, a rapporté Hadashot.

La sortie de la clé des bureaux de Rafael constitue probablement une violation grave de sécurité.

Rien n’a été avancé sur le type d’information qui a disparu. On ne sait pas non plus si la femme ferait l’objet de mesures disciplinaires ou de poursuites criminelles.

Rafael est l’un des plus grands entrepreneurs de défense privée en Israël, responsable du système de défense antimissile Dôme de fer, de son équivalent maritime C-Dome, du missile surface-surface Spike et d’autres armes.

Il fabrique également une gamme de moyens de défense contre les torpilles sous-marines.

La plupart des détails concernant la flotte sous-marine d’Israël sont sous haute surveillance et connus par peu d’individus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...