Des milliers de victimes dans une arnaque présumée au billet d’avion vers Ouman
Rechercher

Des milliers de victimes dans une arnaque présumée au billet d’avion vers Ouman

Trois personnes ont été arrêtées après que l'agence de voyage a informé ses clients que leurs billets n'étaient pas valables, la veille de leur départ vers ce lieu saint d'Ukraine

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Photo d'illustration : Les pèlerins hassidiques prient à proximité du site d'inhumation du rabbin Nachman de Bratslav à Ouman, en Ukraine, le 14 septembre 2015 (Crédit :Brendan Hoffman/Getty Images)
Photo d'illustration : Les pèlerins hassidiques prient à proximité du site d'inhumation du rabbin Nachman de Bratslav à Ouman, en Ukraine, le 14 septembre 2015 (Crédit :Brendan Hoffman/Getty Images)

Trois individus ont été arrêtés, soupçonnés d’avoir escroqué des milliers de personnes en proposant la vente de billets d’avion à destination d’un site de pèlerinage juif populaire en Ukraine, puis en avouant, la veille du départ, que les billets n’étaient pas valables, a fait savoir la police lundi.

Ils sont soupçonnés de fraude, de contrefaçon et de blanchiment d’argent, entre autres délits.

Environ 2 000 personnes auraient achetés des billets pour la ville d’Ouman dans le cadre de ce plan, évalué à environ 1,3 million de dollars.

L’un des suspects a été arrêté à l’aéroport Ben Gurion alors qu’il tentait apparemment de fuir le pays mardi, et les deux autres ont été appréhendés dimanche, a fait savoir le site internet en hébreu Ynet.

Les trois suspects sont âgés de 29 ans. Les deux individus arrêtés au début de la semaine, les propriétaires de l’agence Europnim, sont originaires de Beitar Illit et de Beit Shemesh — deux villes avec des populations ultra-orthodoxes importantes – et le troisième vit à Givatayim, dans le centre du pays.

La police a ouvert son enquête après que deux personnes se sont plaintes au sujet des billets qu’elles avaient acheté auprès d’une entreprise appelée Europnim au prix de 635 dollars par passager.

Une enquête préliminaire a permis de découvrir que les suspects ont acheté 2 000 billets auprès d’une compagnie aérienne qui organise des vols depuis Israël vers l’Ukraine. Toutefois, le paiement initial pour les billets n’a pas été effectué et la police pense que les suspects ont utilisé les liquidités pour leur propre compte, ont fait savoir les médias israéliens.

Jeudi dernier, Europnim a dit à ses clients que leurs billets n’étaient pas valables. Dans un message publié sur sa page Facebook, l’entreprise a affirmé avoir été victime d’une escroquerie et qu’elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour rembourser ses clients.

La majorité des acheteurs des billets seraient des ultra-orthodoxes. Ouman est le site où se trouve le tombeau du rabbin Nahman de Breslev, un chef hassidique du 18e siècle, un tombeau qui se trouve au coeur des célébrations lors de la nouvelle année juive, Rosh Hashanah, qui commence dimanche soir prochain.

Dimanche, la cour des magistrats de Jérusalem a prolongé la détention de deux des suspects de trois jours. Le troisième suspect sera présenté devant la cour lors d’une audience, lundi.

La police a appelé les victimes de cette escroquerie présumée à se faire connaître et à porter plainte.

JTA a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...