Détention prolongée pour le petit-fils de Kahane ; un autre extrémiste de droite libéré
Rechercher

Détention prolongée pour le petit-fils de Kahane ; un autre extrémiste de droite libéré

Meir Ettinger restera en détention quatre mois de plus ; le ministre de la Défense ne prolonge pas l’ordre de détention d’Eviatar Slonim

Meir Ettinger, dirigeant d'un groupe extrémiste juif, devant la cour de justice israélienne à Nazareth Illit le 4 août 2015. (Crédit : Jack Guez/AFP)
Meir Ettinger, dirigeant d'un groupe extrémiste juif, devant la cour de justice israélienne à Nazareth Illit le 4 août 2015. (Crédit : Jack Guez/AFP)

L’extrémiste de droite Meir Ettinger restera en détention sans procès, pendant qu’un second extrémiste juif présumé sera bientôt libéré après six mois, après que le ministère de la Défense a décidé de ne pas prolonger davantage sa détention.

Ettinger, dirigeant présumé d’un groupe terroriste juif et petit-fils du rabbin d’extrême-droite assassiné Meir Kahane, restera en détention par la police pour quatre mois supplémentaires, ont annoncé lundi les médias hébraïques.

Eviatar Slonim sera libéré dans les prochains jours, avec un ordre de restriction de ses déplacements.

Ettinger et Slonim se sont récemment mis en grève de la faim pour protester contre leur traitement.

Ettinger – qui est en détention depuis le 3 août 2015 – a perdu conscience mercredi dernier. Il a été emmené dans une structure médicale pour des soins d’urgence, selon le site d’informations Maariv.

Début janvier, Mordechai Mayer, 18 ans, de l’implantation de Maale Adumim, avait été libéré de détention après cinq mois, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

Le procureur général Yehuda Weinstein avait approuvé en août l’ordre de six mois de détention administrative délivré par le ministre de la Défense Moshé Yaalon.

La cour du district de Lod avait maintenu cet ordre à la mi-septembre.

Dans le cadre de la détention administrative, une mesure anti-terroriste plus communément utilisée pour des prisonniers palestiniens, l’on peut être retenu pendant six mois sans être accusé ou jugé. L’ordre peut être renouvelé indéfiniment par période de six mois.

Les autorités israéliennes déclarent qu’elles pensent qu’Ettinger surveille un groupe terroriste juif.

Il a été arrêté pour « implication dans des activités violentes et des attaques terroristes survenues récemment, et son rôle dans un groupe terroriste juif ».

Son arrestation avait initialement été liée à la mise à feu d’une maison dans le village palestinien de Duma, en Cisjordanie, qui a tué un enfant et ses parents. Deux personnes, dont l’une mineure, ont été inculpées pour cette attaque.

Les officiels du Shin Bet avaient déclaré qu’Ettinger dirigeait un mouvement responsable d’une attaque incendiaire en juin 2015 contre l’historique Eglise de la Multiplication des Pains et des Poissons, et cherchait à renverser le gouvernement et à le remplacer par une théocratie juive.

Ettinger avait récemment été transféré à l’isolement et a des contacts limités et surveillés avec sa famille.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...