Deux enfants secourus d’un toit d’une voiture immobilisée par les inondations
Rechercher

Deux enfants secourus d’un toit d’une voiture immobilisée par les inondations

La tempête a provoqué des nids de poule et déraciné des arbres ; une voie de la route 70 a été fermée à la circulation en raison d'un arbre sur la voie

Photo d’illustration d'une ambulance Magen David Adom sous une pluie battante (Magen David Adom)
Photo d’illustration d'une ambulance Magen David Adom sous une pluie battante (Magen David Adom)

Deux enfants, âgés de six et neuf ans, et un homme de 70 ans coincés sur le toit d’une jeep ont été secourus vendredi tandis que la pire tempête de la saison balayait Israël vendredi. Ils étaient en hypothermie.

Ils étaient en voiture à proximité de la ville côtière de Hadera, au nord du pays, lorsque le véhicule s’est retrouvé coincé dans une énorme flaque d’eau, piégeant les deux enfants et l’homme dans le véhicule. Les deux enfants ont dû grimper sur le toit du véhicule en raison de l’eau qui s’engouffrait dans la voiture.

Les pompiers ont pu les secourir et les secouristes du Magen David Adom leur ont administré les premiers soins avant de les transporter à l’hôpital Hillel Yaffe dans un état stable.

Une voiture de police qui remorquait le véhicule s’est également retrouvée coincée dans l’eau et a dû être remorquée par les services de secours.

Un certain nombre de nids-de-poule sont apparus sur la route 70 sur la portion de la route entre Yagur et Yokneam dans le nord d’Israël, en raison de la tempête. Des conducteurs se sont retrouvés bloqués sur le côté de la route avec des pneus crevés et la police a bloqué une voie de circulation, a signalé Hadashot.

Une partie de la rue Hayarkon à Tel Aviv a également été fermée en raison d’un énorme nid-de-poule, a indiqué Arutz 7. La route 581 au nord de Netanya a également été bloquée dans les deux directions à cause d’un arbre tombé.

Par ailleurs, un arbre est tombé sur un véhicule stationné à Ramat Gan, causant de légers dommages à la voiture. Personne n’a été blessé.

Quarante sept millimètres de pluie sont tombés dans le plateau du Golan, tandis que 55 millimètres sont tombés à l’université de Haïfa, à l’extrémité ouest de la Galilée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...