Deux hommes d’affaires israéliens intéressés par la reprise de Golan Telecom
Rechercher

Deux hommes d’affaires israéliens intéressés par la reprise de Golan Telecom

Michael Golan cherche à vendre l'opérateur avant le mois de novembre prochain, date de la fin de son contrat avec Cellcom

Un homme marchant à côté d'une affiche de publicité pour Golan Telecom à Jérusalem, le 5 novembre 2015 (Crédit : Lior Mizrahi / Flash90)
Un homme marchant à côté d'une affiche de publicité pour Golan Telecom à Jérusalem, le 5 novembre 2015 (Crédit : Lior Mizrahi / Flash90)

Deux hommes d’affaires israéliens seraient actuellement intéressés par l’achat de Golan Telecom, rapporte Globes.

Yaron Gazit est importateur de cigarettes en Israël et Amnon Gazit est l’ancien PDG de la compagnie de télécommunication israélienne Bezeq.

Selon Globes, les deux hommes auraient débuté les vérifications initiales de la compagnie dans l’objectif d’acheter Golan Telecom.

Les deux hommes d’affaires ne sont pas les seuls intéressés par la reprise de l’opérateur low-cost israélien qui se trouve dans une situation financière difficile. 

Golan Telecom, fondé par Michael Golan, utilise actuellement les antennes relais de l’opérateur historique Cellcom. Mais Golan n’a pas développé son propre réseau comme il s’y était engagé à le faire, et a donc contracté une dette de 600 millions de shekels auprès de Cellcom.

Xphone communications avec à sa tête Hezi Bezalel est également intéressé par la reprise de Golan Telecom et étudie cette reprise depuis déjà plusieurs semaines.

De son côté, Gil Sharon, ancien PDG de Pelephone Communications, serait également toujours intéressé par l’achat de Golan Telecom et essaierait de trouver d’autres investisseurs.

Michael Golan cherche à vendre Golan Telecom avant le mois de novembre prochain, date de la fin de son contrat avec Cellcom.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...