Rechercher

Deux hommes retrouvés morts dans un véhicule dans le nord d’Israël

Selon les secouristes, les 2 victimes âgées d'environ 25 ans étaient de la même famille ; 10 morts par homicide ont été recensées dans la communauté arabe ces 2 dernières semaines

De secouristes sur les lieux d'un double meurtre présumé dans le nord d'Israël, le 16 juin 2022. (Crédit: Courtoisie)
De secouristes sur les lieux d'un double meurtre présumé dans le nord d'Israël, le 16 juin 2022. (Crédit: Courtoisie)

Deux hommes ont été retrouvés morts, vraisemblablement tués par balles, dans leur véhicule dans le nord d’Israël jeudi soir, a déclaré la police, qualifiant l’incident de « double meurtre présumé ».

Les secouristes ont déclaré avoir trouvé les hommes, tous deux âgés d’environ 25 ans, sans vie dans leur véhicule et ont été contraints de les déclarer morts sur place.

L’incident s’est produit au carrefour d’Amakim, près de la ville de Kiryat Tivon.

La police n’a pas encore identifié les victimes, mais les médias israéliens ont indiqué qu’il s’agissait de deux membres d’une même famille de la ville voisine de Nazareth et ont déclaré que les meurtres semblaient être le fait d’un règlement de compte criminel.

Ces décès seraient les neuvième et dixième homicides dans la communauté arabe au cours des deux dernières semaines et porteraient à 42 le nombre de personnes tuées depuis le début de l’année.

Les communautés arabes d’Israël ont connu une recrudescence de la violence ces dernières années, principalement, mais pas exclusivement, à cause du crime organisé. Les Arabes israéliens blâment la police, qui, selon eux, n’a pas réussi à sévir contre de puissantes organisations criminelles et détourne largement le regard face à ces violences – querelles familiales, guerres de territoire mafieuses et violence contre les femmes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...