Deux randonneurs mordus par une loutre en Galilée
Rechercher

Deux randonneurs mordus par une loutre en Galilée

Le chemin de randonnée a été fermé par les autorités, qui s'inquiètent de ce que l'animal soit vecteur de la rage et qui ont appelé les deux marcheurs à se faire vacciner

Photo d'illustration : Une jeune loutre européenne (Crédit : AP Photo/Keystone, Steffen Schmidt)
Photo d'illustration : Une jeune loutre européenne (Crédit : AP Photo/Keystone, Steffen Schmidt)

Un chemin de randonnée située en Haute-Galilée a été fermé samedi aux visiteurs après des informations portant sur la présence d’une loutre qui aurait mordu deux randonneurs.

L’Autorité israélienne de la Nature et des parcs a déclaré que les marcheurs qui ont été attaqués alors qu’ils parcouraient le chemin de randonnée d’Ein Divsha avaient reçu pour instruction de se faire vacciner contre la rage.

L’Autorité des parcs a recommandé la fermeture du chemin par le conseil régional de Haute-Galilée jusqu’à ce que les circonstances de l’incident soient éclaircies, une recommandation qui a été suivie.

Shmulik Yadov, du centre des mammifères au sein de la Société de protection de la nature, a déclaré au site d’information Walla qu’en raison de la rareté des attaques de la part d’autres loutres, la question de la rage était pertinente.

Les gardes du parc ont trouvé une toute jeune loutre à Ein Divsha dont l’état de santé est actuellement examiné dans une clinique vétérinaire. Il est impossible de dire pour le moment si c’est bien cet animal qui est à l’origine des morsures.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...