Eilat : Mort d’un enfant de deux ans laissé dans une voiture sous la chaleur
Rechercher

Eilat : Mort d’un enfant de deux ans laissé dans une voiture sous la chaleur

Le petit garçon a été retrouvé ne montrant aucun signe de vie dans cette ville du sud où la température a atteint les 39 degrés dans la journée de mardi

Une ambulance du Magen David Adom devant l'hôpital Shaaré Tzedek, à Jérusalem, le 13 décembre 2018. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
Une ambulance du Magen David Adom devant l'hôpital Shaaré Tzedek, à Jérusalem, le 13 décembre 2018. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Un petit garçon de deux ans a été retrouvé ne montrant aucun signe de vie à Eilat, dans le sud du pays, après avoir été apparemment laissé dans une voiture sous une chaleur torride.

Il a été évacué vers un hôpital local où sa mort a été prononcée.

La police a ouvert une enquête sur l’incident.

La température a atteint 39 degrés à Eilat, l’une des villes les plus chaudes du pays.

Le mois dernier, une fillette de trois ans était morte dans les mêmes circonstances, dans le nord d’Israël.

De nouvelles directives devaient être mises en vigueur ce mois-ci, imposant l’installation d’un système d’alarme électronique sur le siège enfant – un système qui alertera automatiquement les parents si un enfant est laissé sur son siège – mais la Knesset a reporté l’application de ces mesures au mois de mars 2022, à la demande de Merav Michaeli, la nouvelle ministre des Transports.

Michaeli a estimé que « les infrastructures appropriées » devaient être mises en place au préalable.

Selon Beterem, un groupe activiste qui consacre ses activités à la sécurité des enfants, ce sont 35 enfants qui sont morts après avoir été oubliés ou piégés dans des voitures au sein de l’État juif sur un total de 800 incidents enregistrés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...