El Al ordonne à ses pilotes de ne pas porter l’uniforme à l’aller et au retour de l’Europe
Rechercher

El Al ordonne à ses pilotes de ne pas porter l’uniforme à l’aller et au retour de l’Europe

La compagnie nationale israélienne empêche aussi ses pilotes de passer une nuit à Bruxelles, en pleine menace des attaques terroristes

Un avion de la compagnie El Al. Illustration. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
Un avion de la compagnie El Al. Illustration. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

El Al a rapporté avoir ordonné à ses pilotes de ne pas passer la nuit à Bruxelles, et de ne pas porter leur uniforme à destination et au retour de plusieurs capitales européennes.

La Deuxième chaîne d’information israélienne a rapporté lundi que de nouvelles mesures ont été introduites suite à la peur du terrorisme en Europe et au vu des attentats terroristes du 13 novembre à Paris.

Un porte-parole d’El Al a refusé de commenter les procédures de sécurité de la compagnie.

La Belgique a augmenté son niveau d’alerte terroriste à son plus haut niveau suite aux attentats de Paris, pendant la recherche de plusieurs suspects liés au bain de sang de Paris.

Et bien qu’il ait depuis été réduit d’un cran, El Al refuse que ses pilotes passent la nuit à Bruxelles, et a ordonné qu’ils rentrent le jour même, d’après le reportage de la chaîne.

Il a également été dit aux pilotes d’El Al de ne pas porter l’uniforme de la compagnie dans plusieurs capitales européennes non spécifiées, pour ne pas être facilement identifiables et donc potentiellement plus vulnérables au terrorisme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...