Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Elizabeth Warren: la CIJ dispose de « preuves suffisantes » pour déclarer Israël coupable de génocide

Depuis une mosquée, la démocrate a accusé Israël d'utiliser la famine comme arme de guerre et de larguer "des bombes d'une tonne dans des zones très peuplées"

La sénatrice américaine Elizabeth Warren (Démocrate - Massachusets) s'adresse aux journalistes depuis l'entrée des Chambres du Sénat avant un vote au Capitole des États-Unis à Washington, DC, le 12 février 2024. (Crédit : Andrew Caballero-Reynolds/AFP)
La sénatrice américaine Elizabeth Warren (Démocrate - Massachusets) s'adresse aux journalistes depuis l'entrée des Chambres du Sénat avant un vote au Capitole des États-Unis à Washington, DC, le 12 février 2024. (Crédit : Andrew Caballero-Reynolds/AFP)

Selon les propos qu’elle a tenus dans une mosquée de Boston la semaine dernière, a sénatrice américaine Elizabeth Warren pense qu’Israël sera reconnu coupable de génocide par la Cour internationale de justice.

« Si la procédure suit son cours, ils vont conclure qu’il s’agit d’un génocide. Ils ont suffisamment de preuves pour le faire », a déclaré la sénatrice Démocrate dans une vidéo publiée lundi sur les réseaux sociaux, en réponse à une question du public lui demandant si elle pensait qu’« Israël [était] en train de commettre un génocide ».

Lundi, le cabinet de Warren a publié une mise au point disant qu’elle avait commenté « le processus judiciaire en cours à la Cour internationale de justice, sans pour cela donner son point de vue sur la question de savoir si un génocide avait effectivement lieu à Gaza ».

Une procédure est en cours devant la CIJ, à La Haye, aux Pays-Bas, pour examiner l’affirmation de l’Afrique du Sud selon laquelle l’offensive aérienne et terrestre d’Israël à Gaza, lancée suite au massacre du Hamas, le 7 octobre dernier, avait pour objectif « la destruction des populations » de l’enclave palestinienne.

Du point de vue d’Israël, ces accusations sont infondées et diffamatoires. Le pays assure respecter le droit international et avoir le droit de se défendre suite à l’attaque brutale dont il a été victime le 7 octobre, lorsque 3 000 terroristes dirigés par le Hamas ont pénétré sur son territoire, tué près de 1 200 personnes et fait 253 otages avec une extrême brutalité et des agressions sexuelles répétées.

La mise au point publiée lundi ajoute que la sénatrice « estime que le Premier ministre [Benjamin] Netanyahu et son cabinet de guerre de droite sont responsables d’une catastrophe humanitaire de très grande ampleur à Gaza et n’ont pas pris les mesures qui s’imposent pour protéger les civils ».

Dans les propos qu’elle a tenus à la mosquée la semaine dernière, la sénatrice a également accusé Israël d’être délibérément à l’origine de la crise humanitaire à Gaza, où, selon les Nations Unies, la population est au bord de la famine.

« Selon moi, il est très important de dire que ce qu’Israël fait est mal. Car c’est effectivement mal. Il n’est pas correct d’affamer des enfants, des civils, pour les faire plier. C’est mal de larguer des bombes d’une tonne dans des zones civiles densément peuplées », a-t-elle déclaré à la foule.

Selon une information du ministère de la Santé de Gaza publiée lundi, près de 33 207 Palestiniens ont été tués en six mois de conflit et la plupart des 2,3 millions d’habitants de l’enclave sont sans abri.

Les chiffres publiés par le ministère de la Santé dirigé par le Hamas ne peuvent pas être vérifiés de manière indépendante et pourraient comprendre des civils et des membres du Hamas tués à Gaza, y compris les victimes de roquettes égarées des groupes terroristes.

L’armée israélienne revendique pour sa part la mort de plus de 13 000 hommes armés à Gaza, en plus du millier de terroristes tués en territoire israélien le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.