En visite à la frontière de Gaza, Gantz met en garde contre une action militaire
Rechercher

En visite à la frontière de Gaza, Gantz met en garde contre une action militaire

Le ministre de la Défense a proposé son aide aux Palestiniens en cas de calme, mais a averti que des manifestations violentes pourraient provoquer des frappes militaires

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Le ministre de la Défense, Benny Gantz, rencontre des officiers à la division militaire de Gaza, le 3 août 2021. (Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)
Illustration : Le ministre de la Défense, Benny Gantz, rencontre des officiers à la division militaire de Gaza, le 3 août 2021. (Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Le ministre de la Défense Benny Gantz s’est rendu mercredi à la frontière de Gaza, où il a rencontré les plus hauts gradés, en amont d’une manifestation prévue le long de la frontière par les Palestiniens de l’enclave.

Gantz a lancé un ultimatum aux Palestiniens de la bande de Gaza, offrant une aide supplémentaire si le calme est maintenu et menaçant de frappes militaires si la violence éclate à nouveau à la frontière, comme cela s’est produit samedi lorsque des dizaines d’émeutiers se sont rués sur la barrière de sécurité, dont un homme armé d’un pistolet qui a ouvert le feu sur un tireur d’élite israélien, a tiré sur un garde-frontière israélien à la tête, le blessant grièvement.

« Notre ‘boîte à outils’ se remplit – nous avons augmenté nos capacités en termes d’aide et de développement de la bande de Gaza pour le bénéfice de plus de 2 millions d’habitants de Gaza, et aussi en termes de plans militaires que nous développons, si nous devions passer à l’action. La réalité sur le terrain déterminera lequel de ces outils nous choisirons d’utiliser », a déclaré M. Gantz dans une déclaration faisant suite à sa visite.

Plusieurs centaines de Palestiniens avaient alors commencé à se rassembler à l’extérieur de la ville de Khan Younis, dans le sud de Gaza, près de la frontière avec Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...