Face à la propagation du variant Delta, les ados encouragés à se faire vacciner
Rechercher

Face à la propagation du variant Delta, les ados encouragés à se faire vacciner

Selon les données du ministère de la Santé, 70 % des nouveaux cas en Israël sont liés au variant originaire d'Inde, considéré comme la forme la plus contagieuse du virus

Un enfant israélien reçoit un vaccin COVID-19, au centre de vaccination Clalit Covid-19 à Petah Tikva, le 6 juin 2021. (Flash90)
Un enfant israélien reçoit un vaccin COVID-19, au centre de vaccination Clalit Covid-19 à Petah Tikva, le 6 juin 2021. (Flash90)

Le ministère de la Santé a demandé instamment aux adolescents de se faire vacciner rapidement et a commencé à travailler sur des mesures visant à endiguer les infections à la COVID-19 liées aux arrivées internationales, alors que des signes indiquent que le variant Delta, extrêmement contagieux, se propage en Israël.

Les responsables du ministère ont vivement recommandé aux jeunes de 12 à 15 ans de se faire vacciner contre la COVID dès que possible. Le vaccin est disponible pour cette tranche d’âge depuis plusieurs semaines, mais le ministère n’avait pas recommandé aux adolescents de se faire vacciner jusqu’à présent.

Le directeur général du ministère de la santé, Chezy Levi, a ordonné aux organismes de santé israéliens de se préparer à une campagne de vaccination accrue chez les adolescents.

Levi a déclaré à la Douzième chaîne lundi soir qu’environ 20 000 jeunes de 12 à 15 ans avaient déjà été vaccinés et que le ministère de la Santé allait accélérer ses efforts dans les jours à venir.

« Nous inviterons les gens à venir, nous leur expliquerons, nous leur recommanderons de se faire vacciner et nous les rassurerons sur l’innocuité du vaccin », a-t-il déclaré, notant que la moitié des nouveaux cas recensés en Israël ces derniers jours concernent des enfants de moins de 16 ans.

Les voyageurs à l’aéroport Ben-Gurion, le 20 juin 2021. (Crédit : Yossi Aloni/FLASH90)

Selon les données du ministère de la Santé rendues publiques par la Douzième chaîne lundi, 70 % des nouveaux cas de COVID en Israël sont liés au variant Delta, originaire d’Inde et considéré comme la forme la plus contagieuse du virus à ce jour.

« Le variant indien se renforce considérablement en Israël », a déclaré un haut responsable de la santé à la Douzième chaîne. « L’hypothèse est que la souche indienne est dominante chez plus de 70 % des personnes nouvellement infectées. »

La plus grande inquiétude en Israël concerne les enfants non vaccinés, qui représentent la plupart des nouveaux cas de COVID dans le pays au cours de la semaine dernière. Deux foyers récents dans des écoles à Modiin et Binyamina ont été imputés à des personnes qui ont été testées positives à leur retour de l’étranger.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...