Israël en guerre - Jour 293

Rechercher

Faurisson : Loiseau souhaite l’enterrement définitif du « négationnisme hideux »

Les réactions de la classe politique française à la mort de Robert Faurisson sont unanimes du parti communiste à la République en marche

Robert Faurisson (au centre) venu à une journée de conférence à l'université italienne de Teramo, accueilli oar Claudio Moffa (droite) en mai 2007 (Crédit: AP Photo/Lucinao Adriani)
Robert Faurisson (au centre) venu à une journée de conférence à l'université italienne de Teramo, accueilli oar Claudio Moffa (droite) en mai 2007 (Crédit: AP Photo/Lucinao Adriani)

La ministre chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau a souhaité lundi l’enterrement pour toujours du « négationnisme hideux », avec le décès du négationniste français Robert Faurisson.

« Robert Faurisson est mort aujourd’hui. Enterrons une fois pour toutes le négationnisme hideux. Sans fleurs ni couronnes », a tweeté la ministre, une des premières responsables politiques à réagir.

Le secrétaire d’État chargé de la Fonction publique Olivier Dussopt a de son côté dit « pense(r) aux victimes de la Shoah dont la mémoire a été piétinée ».

A gauche, la tête de liste PCF pour les européennes Ian Brossat a souhaité que « les idées nauséabondes de Faurisson disparai(ssent) avec lui », tandis que la députée La France insoumise Clémentine Autain appelait à ce que « le combat contre l’antisémitisme ne connai(sse) aucun répit ».

« Mes pensées vont aux victimes de la Shoah et à leurs familles, dont il a souillé la mémoire par ses falsifications historiques. Rien n’autorise aujourd’hui de trêve dans la lutte contre le révisionnisme et l’antisémitisme », a abondé dans un tweet Benoît Hamon, fondateur du mouvement Générations.

« Les négationnistes, gens de fausse science et de haine véritable, eux aussi, finissent par mourir », a tweeté la sénatrice écologiste Esther Benbassa, en soulignant qu' »on ne regrettera pas » Robert Faurisson.

« C’est surtout à l’acte de décès négationniste auquel nous souhaiterions assister. Malheureusement je crois qu’il y a encore du boulot. Ne lâchons rien », a lancé le sénateur PS Rachid Temal, tandis que pour le député LREM Sylvain Maillard aussi, « le combat continue » contre ces « idées immondes ».

Le négationniste français Robert Faurisson, connu pour ses thèses contestant le génocide des juifs, est mort dimanche soir à l’âge de 89 ans à son domicile de Vichy, a-t-on appris lundi auprès de sa sœur et de son éditeur.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.