Faux sang dans la fontaine Trump à Petah Tikva: un militant anti-annexion arrêté
Rechercher

Faux sang dans la fontaine Trump à Petah Tikva: un militant anti-annexion arrêté

La police a déclaré que le suspect avait été interpellé lors d'une manifestation samedi

Du faux sang versé dans la fontaine de la place Donald Trump de Petah Tikva, en signe de protestation contre l'annexion en Cisjordanie (Capture d'écran via Twitter)
Du faux sang versé dans la fontaine de la place Donald Trump de Petah Tikva, en signe de protestation contre l'annexion en Cisjordanie (Capture d'écran via Twitter)

Dimanche, la police a annoncé l’arrestation d’un homme suspecté d’avoir vandalisé une fontaine à la Place Donald Trump à Petah Tikva pour protester contre les projets d’Israël d’annexer des zones de Cisjordanie.

Le 29 juin, l’eau de la fontaine a été colorée en rouge pour symboliser le sang et la phrase « l’annexion nous coûtera du sang » a été peinte à proximité. La place a été inaugurée l’année dernière en l’honneur de la reconnaissance par le président américain de Jérusalem comme la capitale d’Israël en 2017.

Dans un communiqué, la police a dit avoir identifié le suspect, un résident de Tel Aviv, après l’acte de vandalisme, et elle cherchait à le localiser. Elle a finalement réussi à l’arrêter samedi soir pour trouble à l’ordre public lors d’une manifestation à Tel Aviv contre les politiques économiques du gouvernement en pleine pandémie du coronavirus.

« Pendant l’interrogatoire du suspect, il est apparu qu’il était recherché pour l’incident de Petah Tikva, a précisé le communiqué. Le suspect a été transféré ce matin au poste de police de Petah Tikva et il fait actuellement l’objet d’une enquête ».

L’acte de vandalisme contre la fontaine est intervenu quelques jours après le 1er juillet, date à partir de laquelle le Premier ministre Benjamin Netanyahu pouvait commencer à annexer unilatéralement des zones en Cisjordanie selon le plan de paix de Trump pour Israël. Netanyahu n’a pas encore annoncé une telle décision. Il a déclaré que les discussions avec l’administration américaine sur le sujet se poursuivaient.

L’idée d’une annexion unilatérale a été condamnée internationalement. Des Etats européens et arabes, mais aussi des membres importants du parti Démocrate américain, ont vivement déconseillé au gouvernement israélien de prendre une telle mesure.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...