Heurts entre manifestants et policiers à Tel Aviv après le rassemblement
Rechercher

Heurts entre manifestants et policiers à Tel Aviv après le rassemblement

Les agents ont arrêté 19 personnes protestant contre les politiques économiques mises en oeuvre dans la crise de la COVID-19 et ont débloqué la circulation sur des artères majeures

Les manifestants affrontent la police après une manifestation réclamant le soutien financier du gouvernement en pleine crise du coronavirus à Tel Aviv, le 11 juillet 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Les manifestants affrontent la police après une manifestation réclamant le soutien financier du gouvernement en pleine crise du coronavirus à Tel Aviv, le 11 juillet 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Des centaines de personnes ont bloqué des artères majeures et affronté la police dans la soirée de samedi, à Tel Aviv, à la fin d’un mouvement de protestation gigantesque qui a rassemblé des milliers de participants qui ont dénoncé les politiques économiques mises en oeuvre par le gouvernement pendant la crise du coronavirus.

A la fin de la principale manifestation, organisée sur la place Rabin, des centaines de personnes ont bloqué la circulation routière et se sont opposées à la police à différents endroits, notamment sur la rue Ibn Gabirol , le Boulevard Rothschild et au carrefour Azrieli.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux ont montré des échauffourées entre les forces de l’ordre et les manifestants, et des protestataires scandant le slogan « Bibi, rentre chez toi », désignant le Premier ministre par son surnom.

Selon le site d’information Ynet, les policiers, qui étaient à cheval pour certains, ont dispersé la foule à l’aide de bombes lacrymogènes. Les forces de l’ordre auraient procédé à 19 arrestations, selon des informations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...