Floride: Une Juive anti-musulmans remporte une primaire républicaine
Rechercher

Floride: Une Juive anti-musulmans remporte une primaire républicaine

Laura Loomer, conspirationniste d'extrême droite, a reçu les félicitations de Donald Trump et de l'élu républicain Matt Gaetz

L'activiste politique Laura Loomer tient une pancarte avec le logo du groupe terroriste juif Kach, de l'autre côté de la rue d'une manifestation organisée par le Marche des Femmes à New York le 19 janvier 2019. (AP/Kathy Willens)
L'activiste politique Laura Loomer tient une pancarte avec le logo du groupe terroriste juif Kach, de l'autre côté de la rue d'une manifestation organisée par le Marche des Femmes à New York le 19 janvier 2019. (AP/Kathy Willens)

WASHINGTON (JTA) — Laura Loomer, une provocatrice juive de droite connue pour ses propos anti-musulmans, a remporté la primaire républicaine dans le district du sud de la Floride où le président américain Donald Trump vote.

Sa victoire a rapidement été saluée par Trump, qui a tweeté et retweeté plusieurs messages de soutien pour la candidate.

Cette victoire à la primaire marque une ascension rapide pour l’activiste politique de 27 ans, dont les provocations – et les réactions à ses provocations – en ont fait la favorite de l’aide droite du parti républicain. En 2017, Loomer, qui se qualifie de « journaliste d’investigation », a été exclue d’Uber après avoir appelé l’entreprise de partage de trajet à rejeter les conducteurs musulmans.

En 2018, Twitter avait suspendu son compte après qu’elle eut qualifié l’élue républicain Ilhan Omar, alors candidate au Congrès, « d’anti-juive ». En réaction, elle est allée protester devant le bureau de Twitter à New York en portant une étoile jaune juive.

L’année dernière, Facebook l’a bloquée pour avoir promu des propos haineux.

Laura Loomer lors d’une manifestation devant les bureaux de Twitter à Manhattan, le 29 novembre 2018.
(Capture d’écran: Periscope)

Mardi, Loomer a remporté 42 % des votes dans une campagne avec six candidats à la primaire. Elle sera maintenant confrontée en novembre au candidat juif démocrate, Lois Frankel, qui a facilement pris le dessus sur son opposant de la gauche, Guido Weiss, en rassemblant 87 % des suffrages.

Loomer devrait probablement perdre. Frankel n’avait pas de concurrent en 2018 et il a rassemblé 63 % des votes en 2016. Mais elle a reçu le soutien de l’élu de Floride Matt Gaetz, une personnalité d’extrême droite qui est proche de Trump.

Trump et Gaetz se sont tous les deux félicités sur Twitter mardi soir, tout comme Marjorie Taylor Greene, qui a remporté la semaine dernière une primaire dans un district très républicain à Georgie.

Les victoires de ces figures d’extrême droite constituent un dilemme pour les responsables du parti du Congrès, qui ont cherché à marginaliser les extrémistes. Alors que Trump a souvent défendu ce type de candidats, il n’a pas soutenu Loomer pendant la primaire, même s’ils ont des supporters en commun.

Le conseiller de Trump de longue date, Roger Stone, a soutenu Loomer, et Karen Giorno, un officielle au sein de la campagne de Trump 2016, a dirigé sa campagne.

Le 21ème district, avec des zones du comté Broward et de Palm Beach, inclut la propriété de Trump de Mar-a-Lago où Trump vote.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...