Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Gallant : Il serait illégitime de cesser le combat ; le Hamas perd pouvoir et soutien

Pour le ministre de la Défense, qui note que Tsahal a élargi ses opérations du nord au sud de la bande de Gaza, "il n'y a qu'une seule façon de justifier le sacrifice - la victoire"

Le ministre de la Défense Yoav Gallant assistant à un point de situation sur la sécurité à la frontière nord d'Israël, le 5 décembre 2023. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère israélien de la Défense)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant assistant à un point de situation sur la sécurité à la frontière nord d'Israël, le 5 décembre 2023. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère israélien de la Défense)

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a affirmé mardi qu’il serait « illégitime » pour Israël d’arrêter son incursion visant à renverser le groupe terroriste palestinien du Hamas.

« Il n’y a qu’une seule chose légitime : vaincre le Hamas … et ramener les otages à la maison », a-t-il affirmé, lors d’une conférence de presse aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu et du ministre Benny Gantz.

« Il n’y a pas de guerre plus justifiée que celle-ci. Nous menons une guerre sans choix, car si nous ne la terminons pas par une victoire, nos vies dans cette région ne seront plus des vies », a-t-il ajouté.

S’exprimant après que Tsahal a mis à jour son bilan des morts depuis le début de l’incursion terrestre à 82, Gallant déplore les soldats tombés au champ d’honneur, dont beaucoup, dit-il, qu’il connaissait personnellement.

« Il n’y a qu’une seule façon de justifier le sacrifice – la victoire », a-t-il souligné.

Gallant a affirmé que « le Hamas perd progressivement le contrôle » et que Tsahal se bat « au sommet de sa puissance ».

Notant que cinq jours se sont écoulés depuis la reprise de l’opération terrestre Tsahal, il a noté que Tsahal a élargi ses opérations du nord au sud de la bande.

« Ce qui s’est passé dans la ville de Gaza se passe maintenant à Khan Younès (…) avec des résultats impressionnants », a déclaré le ministre, précisant qu’il avait observé les opérations de Tsahal dans le nord de la bande de Gaza.

« Les dirigeants du Hamas ont maintenant bien compris que personne ne viendra les sauver – ni les Iraniens, ni le Hezbollah », a affirmé Gallant.

Le ministre de la Défense a promis qu’il ne restera plus un seul bataillon qui puisse constituer une menace.

Gallant a ajouté que Tsahal « mène des efforts ciblés, dont certains à haut risque pour les soldats, afin de créer les conditions de renseignement et opérationnelles » pour le retour des otages.

Rappelant une rencontre plus tôt avec les familles des otages et certaines des personnes récemment libérées des geôles du Hamas, il a ajouté qu’Israël est « pleinement tenu de ramener tous les otages ».

« Tsahal est en train de créer les conditions pour cela », a-t-il affirmé.

« Nous faisons monter la pression. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.