Goldie Steinberg, la plus vieille personne juive, est morte à 114 ans
Rechercher

Goldie Steinberg, la plus vieille personne juive, est morte à 114 ans

Survivante du pogrom de Kishinev en 1903, elle avait déménagé à New York en 1923 et a vécu indépendante jusqu’à ses 104 ans

Goldie Steinberg célébrant son 112e anniversaire à Long Beach, New York, le 13 janvier 2013. (Capture d'écran : YouTube)
Goldie Steinberg célébrant son 112e anniversaire à Long Beach, New York, le 13 janvier 2013. (Capture d'écran : YouTube)

Goldie Steinberg, la plus vieille personne juive connue dans le monde, est morte à 114 ans.

Steinberg, selon Chabad.org, le site d’information du mouvement Chabad-Loubavitch, est morte dimanche au Centre de Soin Grandell à Long Beach, New York. Elle allait fêter ses 115 ans d’ici deux mois.

Steinberg est née en 1900 d’une famille de huit enfants. Enfant, elle a survécu au pogrom de Kishinev en 1903, maintenant en Moldavie, dans lequel 49 Juifs sont morts et 500 ont été blessés en deux jours.

En 1923, elle a déménagé aux Etats-Unis. Steinberg a vécu dans New York où elle s’est mariée et a eu deux enfants. Elle a travaillé en tant que couturière jusqu’à sa retraite à 80 ans et a vécu indépendante jusqu’à 104 ans.

« La vie de ma grand-mère, survivante des pogroms, perdant des proches dans l’Holocauste, c’était une leçon d’histoire », a déclaré Peter Kutner, le petit-fils de Steinberg, selon Chabad.org. « Elle était une personne très altruiste ; elle pensait toujours aux autres ».

Steinberg laisse derrière elle ses deux enfants, ses quatre petits-enfants et sept arrière-petit-enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...