Rechercher

Hommage à Toulouse aux victimes du terrorisme 10 ans après les attaques de Merah

Pour la journée d'hommage aux victimes du terrorisme, Blanquer a appelé à se souvenir des victimes, "de leurs prénoms, de leurs visages, de leurs destins et de leurs rêves anéantis"

Latifa Ibn Ziaten a créé l’association « Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix ». (Crédit : Facebook)
Latifa Ibn Ziaten a créé l’association « Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix ». (Crédit : Facebook)

Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, a rendu hommage vendredi à Toulouse aux victimes du terrorisme, dix ans après le début de la série d’attaques de Mohamed Merah qui avait généré l’effroi dans la Ville rose et à Montauban.

A l’occasion de la journée en hommage aux victimes du terrorisme, M. Blanquer a appelé à se souvenir des victimes, « de leurs prénoms, de leurs visages, de leurs destins et de leurs rêves anéantis ».

Cette date « a aussi pour nous une tonalité particulière ici à Toulouse puisque le 11 mars 2012 le maréchal des logis-chef, Imad ben Ziaten, était assassiné (…), c’était le début d’actes meurtriers immondes », a précisé le ministre, au cours d’une cérémonie publique devant l’arbre de la concorde et de la fraternité, dans un square près de la place du Capitole.

Après ce parachutiste, Mohamed Merah avait abattu de sang froid deux autres militaires le 15 mars à Montauban, puis un enseignant et trois enfants d’une école juive le 19 à Toulouse, avant d’être tué le 22 par la police.

Les portraits des sept victimes – Imad Ibn Ziaten, Abel Chennouf, Mohamed Legouad, Gabriel Sandler, Aryeh Sandler, Myriam Monsonégo et Jonathan Sandler – de Mohamed Merah pendant une cérémonie de commémoration organisée par le CRIF à Toulouse, le 19 mars 2014. (Crédit : Rémy Gabalda/AFP)

« Nous nous joignons à la douleur de celles et ceux qui ont été brutalement privés d’un être qui leur était cher », a affirmé le ministre de l’Education, qui a ensuite rencontré des familles de victimes.

M. Blanquer était à Toulouse, accompagné par la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, pour une visite consacrée à des projets éducatifs.

La principale cérémonie de commémoration des attaques de Merah est prévue le 20 mars à Toulouse. Le Crif-Midi Pyrénées y a notamment invité les présidents français, Emmanuel Macron, et israélien, Isaac Herzog, ainsi que les anciens chefs de l’Etat François Hollande et Nicolas Sarkozy. Leur présence reste à confirmer.

En 2019, Emmanuel Macron avait choisi le 11 mars pour la journée nationale en hommage aux victimes du terrorisme, en écho à la date européenne qui commémore l’attentat jihadiste le plus meurtrier du continent, qui avait fait 191 morts à Madrid le 11 mars 2004.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...