Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Huwara : Un Israélien légèrement blessé lors d’une attaque à l’arme blanche

Selon les secouristes, le jeune homme a été transporté à l'hôpital après avoir été blessé à l'épaule ; l'assaillante a été neutralisée avant d'être déclarée morte à l'hôpital

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La scène d'une attaque à l'arme blanche dans la ville de Huwara en Cisjordanie, le 4 mai 2023. (Crédit : Rescuers Without Borders)
La scène d'une attaque à l'arme blanche dans la ville de Huwara en Cisjordanie, le 4 mai 2023. (Crédit : Rescuers Without Borders)

Un Israélien a été légèrement blessé lors d’une attaque à l’arme blanche dans la ville de Huwara, en Cisjordanie, jeudi, ont déclaré l’armée et les secouristes.

Selon le service de secours du Magen David Adom, l’homme d’une vingtaine d’années a été soigné sur place pour un coup de couteau à l’épaule, puis a été transporté à l’hôpital Beilinson, dans la ville de Petah Tikvah, au centre d’Israël.

Tsahal a déclaré que la terroriste palestinienne avait été neutralisée par des soldats.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP) a déclaré que la femme avait été transportée dans un état critique à l’hôpital Rafidia de Naplouse, en Cisjordanie, où son décès a été prononcé. Le ministère a indiqué qu’il s’agissait d’Eman Ziyad Ahmed Odeh, âgée de 26 ans.

L’armée israélienne a déclaré qu’elle fournirait ultérieurement de plus amples détails sur les circonstances de l’attaque.

Huwara a longtemps été un point névralgique en Cisjordanie, car c’est la seule ville palestinienne que les Israéliens traversent régulièrement pour se rendre dans les implantations du nord de la Cisjordanie. Il est prévu de construire une route de contournement pour que les résidents d’implantations n’aient plus à passer par Huwara, mais les travaux sont au point mort.

Ces derniers mois, la ville a été le théâtre de plusieurs fusillades contre des civils et des soldats israéliens, dont le meurtre de deux jeunes frères israéliens en février.

L’attaque de jeudi est survenue quelques heures après que les forces de sécurité israéliennes ont éliminé trois Palestiniens armés dans la ville voisine de Naplouse. Deux de ces hommes sont accusés d’avoir tué Lucy Dee et ses filles Maia et Rina lors d’une fusillade dans la vallée du Jourdain le mois dernier.

Les tensions entre Israël et les Palestiniens ont été intenses ces douze derniers mois, l’armée israélienne menant des opérations antiterroristes quasi-quotidiennes en Cisjordanie suite à plusieurs attentats terroristes palestiniens particulièrement meurtriers.

Une série d’attaques à Jérusalem et en Cisjordanie, depuis le début de l’année, a fait 19 morts et plusieurs blessés graves du côté israélien.

Au moins 100 Palestiniens ont été tués depuis le début de l’année, la majorité d’entre eux alors qu’ils commettaient des attaques ou pendant des affrontements avant les services de sécurité. Certains étaient toutefois des civils non-impliqués et d’autres ont perdu la vie dans des circonstances qui font actuellement l’objet d’une enquête.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.