Ice Cube invité au gala de la ZOA quelques mois après des tweets antisémites
Rechercher

Ice Cube invité au gala de la ZOA quelques mois après des tweets antisémites

Le rappeur se joint à l'événement de droite aux côtés de Jon Voight et des Adelson, après s'être lié d'amitié avec le président du groupe, Mort Klein, qui a été accusé de racisme

Ice Cube en concert à Louisville, dans le Kentucky, le 28 septembre 2019. (Crédit : Amy Harris/Invision/AP)
Ice Cube en concert à Louisville, dans le Kentucky, le 28 septembre 2019. (Crédit : Amy Harris/Invision/AP)

JTA – Ice Cube, Jon Voight et Miriam Adelson ne sont que quelques-uns des orateurs de marque du gala annuel de l’Organisation sioniste américaine en décembre.

Le dîner se déroulera de manière virtuelle.

Ice Cube, le rappeur et acteur connu pour avoir été membre du groupe de rap pionnier NWA dans les années 90 et pour avoir par la suite mené une carrière d’acteur, a fait la connaissance du président de la ZOA, Morton Klein, cet été, après avoir tweeté des images que beaucoup ont jugées antisémites. Morton Klein a parlé au rappeur de l’incident et les deux hommes ont noué une amitié improbable.

“Il m’a appelé Mort », avait à l’époque rapporté Morton Klein à la JTA. “Il m’a dit de l’appeler Cube.”

Cette amitié porte aujourd’hui ses fruits, le rappeur devant apparaître comme orateur vedette au dîner annuel de la ZOA. L’acteur Jon Voight, qui, ces dernières années, est devenu un fervent supporter de Donald Trump, prendra également la parole lors de l’événement. Parmi les autres orateurs figurent Miriam Adelson, l’épouse du donateur républicain et magnat des casinos Sheldon Adelson, et David Friedman, l’ambassadeur des États-Unis en Israël.

Avant même cet été, Ice Cube entretenait des relations tendues avec la communauté juive. Il est un fervent partisan du leader antisémite de la Nation of Islam, Louis Farrakhan, et a été accusé en 2015 d’avoir ordonné à son entourage de tabasser un rabbin. Certaines de ses paroles de ses morceaux, notamment celles qui visent l’ancien manager juif de NWA, Joseph Heller, ont été qualifiées d’antisémites.

Entre-temps, des membres d’une importante organisation juive ont porté plainte contre Klein et la Zionist Organization of America pour des tweets et des déclarations qu’ils jugent islamophobes et racistes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...