Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Incendie à Jérusalem-Est: 2 enfants tués, la mère et un 3e enfant grièvement blessés

Les enfants al-Naghal - Mohammed, 6 ans, et Nasma, 3 ans - sont morts dans l'incendie de leur appartement à Ras al-Amoud ; une enquête a été ouverte

Sur les lieux d'un incendie domestique dans le quartier de Ras al-Amoud à Jérusalem-Est, le 23 janvier 2024. (Crédit : Magen David Adom)
Sur les lieux d'un incendie domestique dans le quartier de Ras al-Amoud à Jérusalem-Est, le 23 janvier 2024. (Crédit : Magen David Adom)

Deux jeunes enfants ont trouvé la mort, mardi, dans l’incendie de leur appartement à Jérusalem-Est. Le feu a aussi grièvement blessé leur frère ainsi que leur mère, ont indiqué les autorités de santé.

Appelés sur les lieux, dans le quartier de Ras al-Amoud de la capitale, les pompiers, secouristes et policiers ont extrait les quatre personnes de leur appartement en feu, au rez-de-chaussée. Toutes avaient inhalé des fumées.

Les secouristes du Magen David Adom les ont conduites en urgence à l’hôpital Hadassah Mount Scopus, qui a pris en charge une fillette de trois ans et un garçon de six ans dans un état critique, sans signes vitaux, ainsi qu’un garçon de quatre ans et la mère, âgée d’une cinquantaine d’années, inconscients et dans un état grave.

L’équipe médicale de l’hôpital a constaté le décès des enfants les plus grièvement blessés.

Selon les informations des médias israéliens, les jeunes victimes sont Muhammad al-Naghal, 6 ans, et Nasma al-Zaghal, 3 ans.

Les policiers enquêtent sur les circonstances de l’incendie, avec l’aide d’un enquêteur du Service israélien d’incendie et de secours.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.