Infirmiers: la cour ordonne l’arrêt de la grève et de négocier avec le ministère
Rechercher

Infirmiers: la cour ordonne l’arrêt de la grève et de négocier avec le ministère

La décision du tribunal a été bien accueillie par le ministère de la Santé qui a dit qu'il allait immédiatement reprendre les négociations

Des infirmières protestent contre leurs conditions de travail aux abords du ministère de la Santé à Jérusalem, le 22 juillet 2019 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Des infirmières protestent contre leurs conditions de travail aux abords du ministère de la Santé à Jérusalem, le 22 juillet 2019 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le tribunal de Tel Aviv a ordonné mercredi aux infirmières de mettre un terme à leur grève et d’entrer en négociations avec le ministère de la Santé pour réduire leur charge de travail, mettant fin à un bloquage de deux jours.

Hier, des infirmières ont fait grève à travers Israël après que des négociations entre le syndicat national des infirmières et le ministère de la Santé ont échoué un jour plus tôt.

Les infirmières protestent contre ce qu’elles disent être de mauvaises conditions de travail, des charges de travail trop lourdes, un manque de personnel et une mauvaise qualité de soins.

La décision du tribunal autorise les infirmières à poursuivre certaines actions de protestations, comme refuser d’accomplir des tests non-essentiels ou de rentrer des informations sur l’ordinateur, selon des articles de presse. Mais la décision permet aussi au ministère de réduire leur salaire en réaction.

La décision du tribunal a été bien accueillie par le ministère de la Santé qui a dit qu’il allait immédiatement reprendre les négociations avec le syndicat national des infirmières.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...