Israël en guerre - Jour 259

Rechercher

Intel confirme le développement de son usine de puces en Israël, mais pas le montant

Surprenant le géant de la tech, le gouvernement israélien avait annoncé en juin l'investissement d'Intel "sans précédent" jamais réalisé par un privé dans le pays

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Le centre de R&D d'Intel Corp. à Haïfa. (Crédit : Autorisation)
Le centre de R&D d'Intel Corp. à Haïfa. (Crédit : Autorisation)

Deux semaines après l’annonce par le gouvernement israélien du plus gros investissement international jamais réalisé dans le pays, le fabricant de puces américain Intel Corp. n’a pas encore souhaité confirmer les « détails précis relatifs au projet ».

Le ministère des Finances et le Premier ministre Benjamin Netanyahu ont pris Intel par surprise en annonçant le mois dernier qu’ils avaient signé à un accord « de principe » avec le géant américain des semi-conducteurs portant sur un investissement « sans précédent » de 25 milliards de dollars pour étendre ses installations de fabrication de puces à Kiryat Gat, au sud de Tel Aviv.

Intel a confirmé « l’intention de développer la capacité de production en Israël » et a déclaré avoir « soumis un plan d’affaires pour moderniser » l’usine de Kiryat Gat, mais a souligné que « les détails spécifiques du projet ne sont pas divulgués à l’heure actuelle ».

En 2019, Intel a entamé des pourparlers concernant un investissement d’environ 10 milliards de dollars pour le plan d’expansion de l’usine de puces de Kiryat Gat. Ces discussions ont été renouvelées en 2021 lors d’une visite du PDG du fabricant de puces, Pat Gelsinger, en Israël. L’engagement supplémentaire de 15 milliards de dollars intervient après l’annonce par Intel, en juin, d’importants investissements dans des installations à travers le monde, dont des projets d’investissement de 30 milliards d’euros pour la construction de deux usines de fabrication de semi-conducteurs en Allemagne et de 4,6 milliards de dollars pour l’établissement d’un site d’assemblage et d’essai de semi-conducteurs en Pologne.

« Le projet pluriannuel de modernisation des installations de Kiryat Gat en cours vise à répondre aux besoins futurs en matière de fabrication et à soutenir la stratégie IDM [integrated device manufacturing] 2.0 d’Intel… et nous apprécions le soutien continu du gouvernement israélien », a déclaré Intel.

D’après l’accord de principe annoncé par le ministère des Finances en juin, Intel paiera une taxe de 7,5 %, contre les 5 % que le fabricant de puces paie actuellement à l’État. En échange, il a été convenu que le fabricant américain de puces obtiendrait une subvention du gouvernement à hauteur de 12,8 % du montant de l’investissement.

L’usine agrandie de Kiryat Gat devrait ouvrir ses portes d’ici 2027 et être opérationnelle jusqu’en 2035 au moins, ce qui permettra d’employer des milliers de travailleurs à des salaires supérieurs à la moyenne, a déclaré le ministère.

« Israël est un centre mondial de talents techniques et d’innovation et l’un des principaux centres mondiaux de fabrication et de recherche et développement d’Intel », a déclaré Intel. « Depuis sa création en 1974, Intel Israël a joué un rôle crucial dans le succès mondial d’Intel. »

Intel emploie 11 700 personnes dans ses trois centres de R&D – à Haïfa, Petah Tikva et Jérusalem – ainsi que dans son usine de fabrication à Kiryat Gat. La société affirme avoir créé des emplois indirects pour quelque 42 000 travailleurs en Israël.

L’année dernière, le géant de la technologie a annoncé l’acquisition de la société Tower Semiconductor, basée à Migdal HaEmek, pour un montant de 5,4 milliards de dollars. En 2017, Intel a acheté Mobileye, un fabricant de technologies de conduite autonome basé à Jérusalem, pour plus de 15 milliards de dollars, une transaction qui reste la plus grande sortie d’une entreprise israélienne à ce jour.

En 2022, Intel Israël a affiché des exportations record de 8,7 milliards de dollars, soit 1,75 % de l’ensemble du PIB d’Israël et 5,5 % de toutes les exportations israéliennes dans le domaine de la haute technologie, selon le rapport sur la responsabilité sociétale de l’entreprise. Intel Israël a acheté pour 3,5 milliards de dollars de biens et de services à des entreprises israéliennes, soit une hausse de 60 % par rapport aux 2,2 milliards de dollars enregistrés en 2021.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.