Rechercher

Invasion de l’Ukraine: Naftali Bennett a rencontré Poutine à Moscou

Accompagné d'un ministre russophone et de ses collaborateurs, le Premier ministre orthodoxe a fait un rare voyage pendant Shabbat après avoir proposé de servir de médiateur

Le Premier ministre Naftali Bennett, à gauche, et le président russe Vladimir Poutine à Sotchi, en Russie, le 22 octobre 2021. (Crédit :  Kobi Gideon / GPO)
Le Premier ministre Naftali Bennett, à gauche, et le président russe Vladimir Poutine à Sotchi, en Russie, le 22 octobre 2021. (Crédit : Kobi Gideon / GPO)

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a rencontré samedi à Moscou le président Vladimir Poutine, la première visite en Russie d’un dirigeant étranger liée à l’invasion russe de l’Ukraine.

Jusqu’à présent, M. Bennett ne s’est pas joint au concert des condamnations internationales de l’offensive russe, soulignant les liens solides qui unissent Israël à Moscou et à Kiev.

L’Ukraine avait demandé à M. Bennett de jouer un rôle de médiateur.

A Jérusalem, les services de M. Bennett avaient d’abord indiqué que la réunion s’était terminée après deux heures et demie de discussions. Mais le porte-parole du Premier ministre israélien a ensuite informé les journalistes que les discussions se poursuivaient.

Au total, elles auraient duré 3 heures.

M. Bennett « a décollé tôt ce matin pour Moscou, après avoir parlé avec le président Poutine mercredi dernier », ont précisé les services du chef du gouvernement israélien.

Le bureau de Bennett a indiqué que le premier ministre était accompagné du ministre du Logement, Zeev Elkin, qui faisait office de traducteur et de conseiller. Elkin, russophone et originaire d’Ukraine, a joué un rôle similaire sous l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, le président russe Vladimir Poutine, à gauche, et le ministre de la Protection de l’environnement de l’époque, Zeev Elkin, se rencontrent à Moscou, en Russie, le 29 janvier 2018. (Crédit : autorisation : PMO)

Le conseiller à la sécurité nationale Eyal Hulata, le conseiller politique principal Shimrit Meir et le porte-parole de Bennett, Matan Sidi, ont également voyagé avec le Premier ministre, a indiqué son bureau.

Le bureau du Premier ministre a informé la Maison Blanche et les responsables ukrainiens avant la réunion de samedi, ont déclaré des responsables israéliens, selon les reportages des médias israéliens.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que les deux hommes ont discuté de « la situation autour de l’Ukraine », selon les agences de presse russes. La déclaration du bureau du Premier ministre n’a pas mentionné l’Ukraine ou l’invasion du pays par la Russie.

Une source diplomatique officielle israélienne a déclaré que la réunion était coordonnée avec les États-Unis, l’Allemagne et la France, « dans le cadre d’un dialogue continu avec l’Ukraine ».

La source a déclaré que Bennett a parlé avec Poutine de « la situation des Israéliens et des communautés juives à la suite du conflit » et des discussions en cours à Vienne pour rétablir l’accord nucléaire iranien de 2015, dont la Russie est signataire.

« Le Premier ministre a exprimé la position d’Israël, qui est opposé à un retour à l’accord nucléaire », a précisé la source.

Le Premier ministre israélien s’est entretenu avec le Président Volodymyr Zelensky peu de temps après, selon son porte-parole.

Bennett a ensuite pris la direction de Berlin pour des discussions sur le conflit en Ukraine avec le chancelier Olaf Scholz après son entretien avec le président Poutine à Moscou, a indiqué son porte-parole.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett et le chancelier allemand Olaf Scholz donnent une conférence de presse conjointe à l’hôtel King David à Jérusalem, le 2 mars 2022 (Crédit : Bureau de presse du gouvernement).

« Le Premier ministre Naftali Bennett est actuellement en route de Moscou à Berlin, où il va rencontrer le chancelier Olaf Scholz », ont indiqué ses services dans un communiqué.

Bennett devrait informer Scholz des détails de sa rencontre e à Moscou aujourd’hui.

Après avoir rencontré Scholz, il rentrera en Israël.

Le chancelier allemand était en Israël mercredi pour un bref voyage.

M. Bennett est un juif religieux qui ne conduit pas d’affaires officielles le samedi, jour de repos hebdomadaire juif, sauf dans des circonstances extraordinaires où des vies sont en danger. Elkin est également pratiquant.

La visite de M. Bennett est la première d’un dirigeant étranger liée à l’invasion russe de l’Ukraine lancée le 24 février. Le Premier ministre pakistanais Imran Khan était en Russie le lendemain de l’invasion mais sa visite était prévue de longue date.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...