Israël aurait confisqué des milliers de ballons à destination de Gaza – média
Rechercher

Israël aurait confisqué des milliers de ballons à destination de Gaza – média

Trois containers de ballons importés ont été interceptés par l'armée au port, afin d'éviter qu'ils ne servent de dispositifs incendiaires contre les communautés du sud

Des manifestants palestiniens brandissent des ballons avant de les équiper de matériel inflammable pour les faire voler vers Israël, à la frontière entre Israël et Gaza, dans la bande centrale de Gaza, le 14 juin 2018. (AFP PHOTO / MAHMUD HAMS)
Des manifestants palestiniens brandissent des ballons avant de les équiper de matériel inflammable pour les faire voler vers Israël, à la frontière entre Israël et Gaza, dans la bande centrale de Gaza, le 14 juin 2018. (AFP PHOTO / MAHMUD HAMS)

Au cours des dernières semaines, Israël a empêché l’approvisionnement de dizaines de milliers de ballons vers Gaza, craignant qu’ils ne soient utilisés dans le but de commettre des attaques incendiaires contre Israël, a signalé un reportage télévisé dimanche.

Trois containers à destination de l’enclave côtière, qui transportaient des dizaines de milliers de ballons ont été interceptés au port d’Ashdod et confisqué, a fait savoir la Dixième chaîne.

Le sud d’Israël a été en proie à des centaines d’incendies après que des cerfs-volants et des ballons incendiaires ont été lancés depuis Gaza ces derniers mois. Plus de 2 800 hectares de terre ont été brûlés, causant des  dégâts estimés à plusieurs millions de shekels, selon les autorités israéliennes.

En dépit d’une trêve présumée avec le groupe terroriste palestinien du Hamas depuis jeudi, le lancement de cerfs-volants et de ballons depuis Gaza n’a pas cessé de viser les communautés frontalières israéliennes. Un immense cerf-volant incendiaire de quatre mètres a atterri sur les lignes électriques près du kibboutz Sufa vendredi, causant des coupures de courant dans les maisons alentours.

Dimanche, le site d’information Ynet a publié une vidéo filmée par l’un des résidents du conseil régional de Shaar Haneguev. On y voit un dispositif incendiaire attaché à un préservatif gonflé, lancé depuis Gaza. Le ballon transportait un fusible minuté. Ce n’est qu’après avoir atterri que le dispositif a pris feu.

Dans ce cas, le feu a été rapidement éteint et n’a pas fait de dégâts.

Un porte-parole des sapeurs-pompiers israéliens a déclaré que la journée de dimanche était la première journée en plusieurs mois sans feux causés par des ballons incendiaires lancés depuis Gaza en direction des communautés israéliens situés aux abords de l’enclave côtière.

Cependant, il a semblé plus tard qu’au moins un feu a été causé par des dispositifs incendiaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...