Rechercher

Israël déjoue un trafic de drogue provenant du Liban et saisit 35 kg de haschich

Tsahal et la police ont démantelé un réseau et arrêté 3 membres d'une famille de Jadeidi-Makr arrêtés près du Moshav Shtula, à la frontière libanaise

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Drogues saisies lors d'une tentative de contrebande du Liban vers Israël près du Moshav Shtula, le 20 juin 2022. (Crédit : Police israélienne)
Drogues saisies lors d'une tentative de contrebande du Liban vers Israël près du Moshav Shtula, le 20 juin 2022. (Crédit : Police israélienne)

La police a déclaré lundi que ses agents et l’armée avaient déjoué une tentative de contrebande de drogue en Israël depuis le Liban.

Trois résidents de la ville arabe de Jadeidi-Makr – des membres d’une même famille âgés de 20, 34 et 42 ans – ont été arrêtés près du Moshav Shtula, qui jouxte la frontière avec le Liban, a déclaré la police dans un communiqué.

La police a ajouté que 35 kilogrammes de haschisch, d’une valeur d’environ 1 million de shekels, ont été saisis par les autorités.

Ces dernières années, les forces de sécurité israéliennes ont déjoué plusieurs tentatives de contrebande de haschisch et d’armes vers Israël depuis le Liban, qui, selon l’armée, pourraient être  au profit de l’organisation terroriste Hezbollah.

Le Hezbollah contrôle depuis longtemps la zone libanaise adjacente à la frontière avec Israël et il est peu probable qu’il ne soit pas au courant de ces opérations de contrebande.

Le groupe terroriste est connu pour financer ses activités par la vente de drogues dans le monde entier, notamment en produisant de grandes quantités de haschisch dans l’est du Liban.

Toujours lundi, la police et les troupes de l’armée israélienne avaient déjoué une tentative d’introduction clandestine de 13 armes à feu dans le sud d’Israël depuis la Jordanie, arrêtant au passage deux hommes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...