Rechercher

Israël ferme un point de passage au nord de la Cisjordanie après plusieurs fusillades

Le Jihad islamique palestinien a ouvert le feu sur la base militaire de Salem et sur le poste de contrôle adjacent, utilisé principalement par les Arabes israéliens

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Des soldats israéliens à l'entrée de la base de Salem, près de la ville de Jénine en Cisjordanie, après une attaque de Palestiniens qui ont ouvert le feu et ont été tués par Tsahal, le 7 mai 2021. (Crédit : Jaafar Ashtiyeh/AFP/Dossier)
Illustration : Des soldats israéliens à l'entrée de la base de Salem, près de la ville de Jénine en Cisjordanie, après une attaque de Palestiniens qui ont ouvert le feu et ont été tués par Tsahal, le 7 mai 2021. (Crédit : Jaafar Ashtiyeh/AFP/Dossier)

Israël a fermé jeudi soir le point de passage de Salem, dans le nord de la Cisjordanie, à la suite de fusillades répétées dans la zone, a annoncé l’agent de liaison de l’armée avec les Palestiniens.

Ce point de passage est principalement utilisé par les Arabes israéliens qui se rendent dans la ville palestinienne de Jénine et ses environs pour des déplacements professionnels ou personnels. Il avait été largement fermé au trafic civil ces dernières années, mais a été rouvert cet été dans le cadre d’une série de mesures à l’occasion de la visite du président américain Joe Biden dans la région.

Plus tôt jeudi, des hommes armés palestiniens ont ouvert le feu sur un poste militaire près du point de passage, sans faire de blessés.

Une vidéo circulant sur Internet montre le moment où les hommes armés ont ouvert le feu. Des bruits de tirs sont entendus dans la vidéo.

Une branche locale du Jihad islamique palestinien a revendiqué l’attaque dans un communiqué.

Le COGAT, l’organe du ministère de la Défense responsable des affaires civiles palestiniennes, a déclaré que le point de passage resterait fermé jusqu’à nouvel ordre.

Cette fermeture devrait avoir des répercussions économiques sur la région de Jénine.

Les responsables de la sécurité devraient se réunir la semaine prochaine pour examiner la question et éventuellement rouvrir le point de contrôle, à condition qu’il n’y ait pas d’autres attaques.

Le point de passage de Salem, proche de la ville arabe israélienne du même nom, a été la cible de nombreuses attaques par balles ces dernières semaines.

Des hommes armés palestiniens ont pris pour cible, ces derniers mois, des postes militaires, des soldats opérant le long de la barrière de sécurité de Cisjordanie, des implantations israéliennes et des civils sur les routes.

Tsahal a également intensifié les raids d’arrestation et l’offensive anti-terroriste en Cisjordanie depuis qu’une série d’attaques terroristes contre des Israéliens au printemps a fait 19 mort, au printemps dernier.

Selon l’armée, l’offensive a permis jusqu’à présent de procéder à plus de 2 000 arrestations lors des raids quasi quotidiens dans les villes et villages palestiniens. Elle a également fait 123 morts parmi les Palestiniens, essentiellement lors d’attentats terroristes ou d’affrontements avec les forces de l’ordre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...