Israël met en garde contre les voyages en Ethiopie
Rechercher

Israël met en garde contre les voyages en Ethiopie

Les Israéliens ont reçu la consigne d'éviter les régions d’Amhara et d’Oromia et les frontières avec le Soudan notamment

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu au Parlement éthiopien, à Addis Abeba, le 7 juillet 2016 (Crédit : Raphaël Ahren/Times of Israel)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu au Parlement éthiopien, à Addis Abeba, le 7 juillet 2016 (Crédit : Raphaël Ahren/Times of Israel)

Le ministre des Affaires étrangères a émis un avertissement pour les régions d’Amhara et d’Oromia en Ethiopie.

Cet avertissement a été émis un jour après que le gouvernement éthiopien a déclaré l’Etat d’urgence à Amhara en raison d’affrontements entre les forces de sécurité et des manifestants locaux.

Ces manifestations devraient s’étendre à Oromia.

Les Israéliens en Ethiopie ont reçu la consigne de rester en alerte et d’éviter les manifestations et des rassemblements. On leur a également conseillé de rester à plus de 10 km des frontières avec l’Erythrée, le Soudan, le Soudan du Sud et le Kenya.

Il y a environ 135 000 citoyens d’origine éthiopienne en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...