Israël présente de « nouvelles preuves » à l’ONU selon lesquelles l’Iran arme le Hezbollah
Rechercher

Israël présente de « nouvelles preuves » à l’ONU selon lesquelles l’Iran arme le Hezbollah

Danny Danon affirme que c'est en violation avec la résolution 1701 du conseil ratifiant le cessez-le-feu entre Israël et le Hezbollah

Marwa Al Aliko, réfugiée yézidie, à gauche, lors d'une rencontre organisée par le représentant permanent d’Israël à l'ONU,  Danny Danon (Crédit : Mission permanente d’Israël à l'ONU)
Marwa Al Aliko, réfugiée yézidie, à gauche, lors d'une rencontre organisée par le représentant permanent d’Israël à l'ONU, Danny Danon (Crédit : Mission permanente d’Israël à l'ONU)

L’ambassadeur d’Israël aux Nations unies, Danny Danon, a présenté au Conseil de Sécurité ce qu’il dit être « de nouvelles preuves » démontrant que l’Iran a « utilisé des vols civils vers le Liban pour envoyer des armes et des munitions au Hezbollah », selon un communiqué de presse de son bureau.

Dans une lettre adressée aux membres du conseil de Sécurité, Danon a expliqué que les Gardiens de la Révolution « utilisent des compagnies aériennes telles que Mahan Air pour fournir au Hezbollah la capacité d’améliorer son arsenal de missiles. Les armes et matériels connexes sont emballés dans des valises par la Force Quds en Iran et transférés directement aux agents du Hezbollah ».

Il a ajouté que ces armes arrivent soit par « des vols commerciaux à Beyrouth » ou arrivent par voie aérienne à Damas puis livrées par voie terrestre au Hezbollah.

Danon soutient que, ce faisant, l’Iran est « en violation flagrante de nombreuses résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU », y compris les résolutions 2231, approuvant l’accord nucléaire de l’an dernier et 1701, qui a ratifié le cessez-le-feu mettant fin à la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...