Rechercher

Israël prêt à faire des « ajustements » pour que l’Agence juive reste ouverte en Russie

La ministre de l'Immigration a déclaré qu'Israël est prêt à répondre aux demandes juridiques du gouvernement russe à l'encontre de l'Agence juive

Judah Ari Gross est le correspondant du Times of Israël pour les sujets religieux et les affaires de la Diaspora.

La ministre de l’Immigration et de l’Intégration Pnina Tamano-Shata assistant à une conférence de presse au bureau du ministère à l'aéroport Ben Gurion, le 4 avril 2022. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
La ministre de l’Immigration et de l’Intégration Pnina Tamano-Shata assistant à une conférence de presse au bureau du ministère à l'aéroport Ben Gurion, le 4 avril 2022. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

La ministre de l’Immigration, Pnina Tamano-Shata, a déclaré jeudi qu’Israël est prêt à répondre aux demandes juridiques du gouvernement russe à l’encontre de l’Agence juive et à faire tous les ajustements nécessaires pour permettre à l’organisation de continuer à opérer dans le pays, suite à la première audience du tribunal.

« Le gouvernement d’Israël fournit l’assistance juridique nécessaire à l’Agence juive pour faire face aux plaintes déposées contre elle par le ministère russe de la Justice, et je suis certaine que la question sera rapidement résolue. Même si cela nécessite quelques ajustements, nous y sommes préparés », a déclaré Tamano-Shata.

Plus tôt dans la journée de jeudi, le tribunal de district de Basmany à Moscou a tenu sa première audience dans l’affaire opposant le gouvernement russe à l’Agence juive, l’organisation israélienne quasi gouvernementale chargée de faciliter et d’encourager l’immigration juive en Israël. Aucun argument n’a été entendu lors de cette rencontre. En revanche, le juge a fixé la prochaine audience au 19 août, date à laquelle les premières discussions importantes devraient avoir lieu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...