Israël va ouvrir les archives liées au traitement des Juifs du Maroc
Rechercher
'La faute ancestrale'

Israël va ouvrir les archives liées au traitement des Juifs du Maroc

Cette décision serait due à la diffusion d’un documentaire de David Deri en référence à la discrimination généralement subie par les Juifs orientaux dans les années 1950

Immigrants arrivant en Israël (Crédit: archives du Palmah/domaine public)
Immigrants arrivant en Israël (Crédit: archives du Palmah/domaine public)

La ministre de la Justice, Ayelet Shaked et le Premier ministre Benjamin Netanyhu ont annoncé le 20 mars l’ouverture des « archives sionistes » afin de rendre disponibles au public tous les documents concernant l’intégration en Israël des Juifs originaires du Maroc.

Selon Haaretz qui relate l’information, cette décision serait intervenue suite à la diffusion d’un documentaire de David Deri sur la télévision israélienne La faute ancestrale en référence à la discrimination subie par les Juifs marocains et plus généralement les Juifs orientaux dans les années 1950.

Deux initiatives ont été annoncées par le gouvernement : les documents détenus par les archives de l’Organisation sioniste mondiale seront numérisés et mis en ligne, « tout comme l’ont été les archives sur les enfants yéménites, » a ajouté Netanyahu.

Tous nos articles sur l’affaire des enfants yéménites

Selon Haaretz, un fonds sera dédié à cette fin.

De son côté, Ayelet Shaked a proposé l’ouverture d’archives non disponibles jusqu’alors : les archives de la police situées dans les archives nationales israéliennes. Le cabinet du Premier ministre doit désormais apporter son accord à cette proposititon.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...