Itamar Biran, deuxième skieur israélien à concourir aux JO d’hiver
Rechercher

Itamar Biran, deuxième skieur israélien à concourir aux JO d’hiver

Lors des Jeux de Pyeongchang en Corée du Sud, le jeune Anglo-Israélien de 19 ans ne veut rien d'autre que l'or, mais s'estimerait heureux d'un Top 30

Itamar Biran est monté la première fois sur des planches de ski à l’âge de 3 ans. Depuis il a rarement déchaussé, explique le site From the grapevine, qui lui consacre un portrait fouillé.

Seize ans plus tard, en Corée du Sud il deviendra le deuxième Israélien de l’histoire à disputer des épreuves de ski alpin.

« Mykhaylo Renzhyn a été le premier à participer en 2006 et 2010, explique le site. Virgile Vandeput s’est qualifié pour Sotchi en 2014 mais n’a pas concouru en raison d’une blessure à l’entraînement juste avant les Jeux ».

Entre temps, alors âgé de 6 ans, ses parents déménagent à Verbier, en Suisse, où il s’entraîne dans l’équipe locale.

« Parlant couramment l’anglais, l’hébreu et le français, Biran a terminé ses études l’an dernier au Royaume-Uni et se concentre sur la course de ski cet hiver, indique le site. Il vit et s’entraîne en France avec S-Team, composé d’un groupe international d’athlètes. »

Alors qu’il est l’un des meilleurs de l’équipe anglaise, pourquoi concourir sous le drapeau israélien ?

« Pourquoi skier pour Israël contre la Grande-Bretagne – c’est une question que tout le monde me pose. Depuis que j’avais 13 ans, je savais que je courrais pour Israël. J’ai toujours voulu me connecter au pays de cette façon. C’est vraiment juste une chose de fierté ».

Biran devrait disputer le slalom géant le 18 février, et le slalom le 22 février.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...