Ivanka Trump ne servira pas dans l’administration de son père
Rechercher

Ivanka Trump ne servira pas dans l’administration de son père

La fille juive du président élu continuera à promouvoir l’égalité salariale, l’éducation et les opportunités pour les femmes de manière informelle

Ivanka Trump pendant le sommet des femmes les plus influentes à l'Hôtel Mandarin Oriental à Washington, le 14 octobre 2015. (Crédit : Paul Morigi/Getty Images pour Fortune/Time Inc, via JTA)
Ivanka Trump pendant le sommet des femmes les plus influentes à l'Hôtel Mandarin Oriental à Washington, le 14 octobre 2015. (Crédit : Paul Morigi/Getty Images pour Fortune/Time Inc, via JTA)

Ivanka Trump, la fille juive du président américain élu Donald Trump, a déclaré pendant un entretien diffusé à une heure de grande écoute, qu’elle ne servirait pas dans l’administration de la Maison Blanche.

« Je vais être sa fille », a déclaré Ivanka Trump dimanche soir pendant un entretien avec Donald Trump et sa famille dans le magazine « 60 Minutes » de CBS, en réponse à une question lui demandant comment elle soutiendrait son père en tant que président.

Elle a cependant ajouté que « j’ai dit pendant toute la campagne que je suis très passionnée par certains sujets. Et que je veux me battre pour eux. »

« Egalité des salaires, garde d’enfants. Ce sont des choses qui sont très importantes pour moi. Je suis très passionnée par l’éducation. Promouvoir réellement plus d’opportunités pour les femmes. Vous savez, il y a beaucoup de choses qui sont profondément importantes pour moi. Mais pas avec un poste officiel. »

Ivanka Trump et son époux, Jared Kushner, font cependant partie de l’équipe de transition de son père.

Jared Kushner et sa femme Ivanka Trump au Trump National Golf Club à Bedminster, New York, le 21 septembre  2015 (Crédit : Bobby Bank/WireImage/Getty Images via JTA)
Jared Kushner et sa femme Ivanka Trump au Trump National Golf Club à Bedminster, New York, le 21 septembre 2015 (Crédit : Bobby Bank/WireImage/Getty Images via JTA)

Selon la loi américaine, ni Ivanka Trump ni son mari ne peuvent être nommés à des postes publics officiels, en raison d’interdiction sur la nomination de membre de la famille (népotisme).

Ivanka Trump, mère de trois jeunes enfants, est la vice-présidente exécutive en charge du développement et des acquisitions de l’entreprise de son père, Trump Organization, où son travail est concentré sur l’immobilier et les initiatives de gestion d’hôtel. Elle possède aussi sa propre ligne de vêtements et accessoires.

Pendant l’entretien, Trump a appelé ses partisans à cesser de harceler et de menacer les minorités, et de commettre des actes de vandalisme en son nom.

« Cela me fait de la peine d’entendre ça. Et je le dis, arrêtez. Si cela, si cela aide. Je le dirais, et je vais le dire directement à la caméra : arrêtez », a-t-il déclaré.

Trump a déclaré être surpris d’apprendre les actes violents, et pensait qu’il s’agissait d’un petit nombre d’incidents.

« Je dirais, ne le faites pas, c’est terrible, parce que je vais rassembler ce pays », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...