Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

John Kirby : Israël a « atteint la plupart de ses objectifs militaires à Gaza »

Le porte-parole du Conseil de sécurité nationale a indiqué que les États-Unis attendent d'Israël qu'il s'en tienne à la proposition d'otages qu'il a faite si le Hamas l'accepte

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des soldats de la Brigade Givati en opération, à Rafah, dans le sud de Gaza, sur une photo publiée le 2 juin 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Des soldats de la Brigade Givati en opération, à Rafah, dans le sud de Gaza, sur une photo publiée le 2 juin 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Israël a atteint la plupart de ses objectifs militaires dans la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas, a déclaré dimanche John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche.

Interrogé sur le fondement de l’affirmation du président américain Joe Biden, vendredi, selon laquelle le Hamas ne peut plus mener un autre assaut semblable à celui qu’il a lancé contre Israël le 7 octobre, Kirby a répondu que « cette affirmation a été établie sur la base du cumul de nos propres évaluations de renseignements dans l’ensemble des agences de renseignement ».

« Nous ne disons pas non plus que le Hamas a été rayé de la carte. Nous n’avons pas dit que le Hamas n’a plus de capacités armées », a déclaré Kirby lors d’une interview accordée à l’émission “This Week” d’ABC News. « Nous n’avons pas dit qu’il ne représentait plus une menace viable pour le peuple israélien. Bien sûr qu’ils le restent. »

« Mais ils n’ont plus les capacités armées de faire ce qu’ils ont fait le 7 octobre. D’un point de vue militaire uniquement – comme l’a dit le président Biden – les Israéliens ont accompli la plupart de leurs objectifs à Gaza », a souligné Kirby.

Cet écart entre l’incapacité du Hamas à mener un nouvel assaut barbare similaire à celui du 7 octobre et le fait qu’il représente toujours une menace viable pour Israël sera probablement au cœur des délibérations d’Israël, qui devra décider s’il s’en tient à la proposition de prise d’otages que son cabinet de guerre a établie la semaine dernière.

Les États-Unis s’attendent à ce qu’Israël s’en tienne à la proposition d’accord sur la libération des otages qu’il a faite la semaine dernière et la valide si le groupe terroriste palestinien donne également son aval, a ajouté Kirby.

Le conseiller en communication de la Maison Blanche pour la sécurité nationale, John Kirby, s’exprimant lors du briefing quotidien, à la Maison Blanche, à Washington, le 28 mai 2024. (Crédit : Susan Walsh/AP)

« Nous nous attendons à ce que si le Hamas accepte la proposition – telle qu’elle leur a été transmise, une proposition israélienne – Israël dise ‘oui’ », a déclaré le porte-parole du Conseil de sécurité nationale lors de l’interview.

Si les responsables israéliens ont confirmé que l’offre présentée publiquement par le président américain vendredi est bien la proposition que Jérusalem a soumise, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a également affirmé qu’il n’accepterait pas un cessez-le-feu permanent tant que les capacités armées du Hamas n’auraient pas été anéanties. Biden a déclaré que l’accord éliminerait le groupe terroriste du pouvoir, mais les parties rendues publiques de l’offre manquaient de précision quant à la possibilité pour le Hamas de continuer à fonctionner après la guerre, d’une manière ou d’une autre.

Les partenaires d’extrême-droite de la coalition Netanyahu ont promis de quitter le gouvernement si le Premier ministre donne son accord final à la proposition que son cabinet de guerre a approuvée la semaine dernière.

Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a – une énième fois – menacé de faire tomber le gouvernement. Quant à Netanyahu, il a l’habitude de revenir sur les accords précédemment conclus par crainte de perdre le soutien des partenaires de droite de la coalition, dont il a besoin pour rester au pouvoir.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.