Kuwait Airways arrête son vol NY-Londres pour ne pas transporter d’Israéliens
Rechercher

Kuwait Airways arrête son vol NY-Londres pour ne pas transporter d’Israéliens

Les Etats-Unis ont informé Kuwait Airways que sa politique violait la loi américaine ; la loi du Kuwait interdit le transport de citoyens israéliens

Illustration d'un avion de la compagnie Kuwait Airlines (Crédit : capture d'écran YouTube)
Illustration d'un avion de la compagnie Kuwait Airlines (Crédit : capture d'écran YouTube)

Kuwait Airways va cesser son vol entre New York et Londres après le refus du département des Transports d’adoucir ses demandes sur le transport d’Israéliens par les compagnies aériennes.

« Le Département du Transport ne tolérera pas une discrimination illégale, et a demandé que la compagnie aérienne cesse cette pratique et autorise les passagers israéliens à voyager entre les Etats-Unis et Londres », a déclaré vendredi le secrétaire aux Transports dans un communiqué.

« Suite à nos demandes, Kuwait Airways a choisi de cesser de transporter des passagers de l’aéroport JFK de New York à l’aéroport Heathrow de Londres à partir du 18 janvier. »

Le département a informé Kuwait Airways en septembre dernier que sa politique violait la loi américaine.

La décision est intervenue suite à la demande d’Eldad Gatt, un citoyen israélien qui a voulu voyager avec un passeport israélien entre l’aéroport JFK de New York et l’aéroport Heathrow de Londres.

Kuwait Airways avait déclaré en octobre dans sa réponse au département que la loi du Kuweït interdisait le transport de citoyens ou de détenteurs de passeports israéliens, et affirmé que la mise en place de cette politique ne violait pas la loi américaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...