Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

La Belgique veut expulser un réfugié palestinien qualifié de « prédicateur extrémiste »

L'organisation de Mohammed Khatib, Samidoun, est considérée comme proche des terroristes palestiniens et ses activités sont très controversées en Europe

De gauche à droite : La commissaire européenne aux Affaires intérieures Ylva Johansson, la secrétaire d'État belge aux missiles et à la migration Nicole de Moor et le vice-président de la Commission européenne "Protéger notre mode de vie européen" Margaritis Schinas participent à une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, le 10 avril 2024. (Crédit : John Thys/AFP)
De gauche à droite : La commissaire européenne aux Affaires intérieures Ylva Johansson, la secrétaire d'État belge aux missiles et à la migration Nicole de Moor et le vice-président de la Commission européenne "Protéger notre mode de vie européen" Margaritis Schinas participent à une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, le 10 avril 2024. (Crédit : John Thys/AFP)

Le gouvernement belge a annoncé lundi vouloir retirer son statut de réfugié en Belgique au Palestinien Mohammed Khatib, le coordinateur européen d’un réseau de soutien aux prisonniers palestiniens, qualifié de « prédicateur de haine extrémiste ».

Son organisation, Samidoun, est considérée comme proche des terroristes palestiniens et ses activités sont très controversées en Europe.

Elles ont même été interdites en Allemagne en novembre dernier. Samidoun avait organisé une distribution de pâtisseries à Berlin pour célébrer « la victoire de la résistance [nom que se donnent les groupes terroristes islamistes anti-Israël] » après l’assaut barbare du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre, ce que les autorités allemandes ont comparé à une forme de soutien au « terrorisme barbare du Hamas ».

Lundi la secrétaire d’État belge à l’Asile et à la Migration, Nicole de Moor, a annoncé avoir demandé aux services de l’immigration de retirer son statut de réfugié à Khatib, « connu pour être un prédicateur de haine extrémiste ».

« La procédure d’asile est destinée aux personnes qui fuient la guerre ou les persécutions injustes. Il n’y a pas de place pour les personnes qui représentent un danger pour la société », a fait valoir la responsable chrétienne-démocrate flamande dans un communiqué.

« Même si quelqu’un a déjà été reconnu comme réfugié, si cette personne s’avère être un extrémiste, la reconnaissance peut être retirée », a-t-elle ajouté.

C’est désormais le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) qui doit statuer sur le dossier.

De Moor a indiqué souhaiter le retrait de la protection internationale accordée à Khatib « sur la base d’informations fournies par les services de sécurité », sans plus de détails. Elle n’a pas précisé quand ce statut lui avait été octroyé.

Khatib a animé des manifestations en Belgique encore en 2022 et à l’été 2023, selon différents sites pro-palestiniens.

Le mois dernier, des parlementaires néerlandais s’étaient étonnés que leur gouvernement ne soit pas en mesure d’interdire sa venue et sa prise de parole à une manifestation à Amsterdam.

En réponse à une série de questions au Parlement, la ministre néerlandaise de la Justice Dilan Yesilgöz avait indiqué que « dans le cas de citoyens de l’UE ou d’étrangers résidant depuis longtemps dans un État membre, l’interdiction n’est possible que si le comportement personnel [de l’intéressé] constitue une menace réelle, actuelle et suffisamment grave » pour la société.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.