La campagne d’une philanthropie juive new-yorkaise croît pour la 7e année consécutive
Rechercher

La campagne d’une philanthropie juive new-yorkaise croît pour la 7e année consécutive

Le directeur général de la Fédération UJA de New York dit que dans ces moments difficiles, « nous sommes particulièrement reconnaissants à nos donateurs pour leur générosité extraordinaire »

Vue de la skyline de New-York le 11 juillet 2016 (Crédit : Bennett Raglin/Getty Images for New Era/AFP)
Vue de la skyline de New-York le 11 juillet 2016 (Crédit : Bennett Raglin/Getty Images for New Era/AFP)

NEW YORK – Alors que de nombreuses fédérations juives affichent des collectes de fonds stagnantes ou en baisse, la plus grande philanthropie juive d’Amérique du Nord a déclaré que son chiffre d’affaires pour sa campagne annuelle avait augmenté pour la septième année consécutive.

La Fédération UJA de New York a annoncé mardi qu’elle avait levé 153 400 000 de dollars dans le cadre de sa campagne annuelle de 2016, terminée le 30 juin, en hausse de 2,6 millions de dollars par rapport à 2015.

En dehors de la campagne annuelle, la fédération a levé 39,2 millions de dollars grâce à des dons et des dotations par anticipation, et 15 millions de dollars pour des projets d’immobilisations et des initiatives spéciales, portant son financement total pour l’exercice à 207,6 millions de dollars.

« Dans une période où défi et incertitude sont en augmentation, nous sommes particulièrement reconnaissants envers nos donateurs pour leur extraordinaire générosité, qui nous permet d’aborder une liste toujours croissante de besoins urgents pour des millions de personnes à New York, en Israël et dans le monde entier », a déclaré Eric Goldstein, directeur général de la Fédération UJA, dans un communiqué d’informations.

« Depuis l’apport d’aide aux New-Yorkais qui vivent dans ou sont proche de la pauvreté, jusqu’aux menaces croissantes de l’antisémitisme et du BDS sur les campus universitaires, en passant par un renfort à Israël et le soutien de la vie juive – les programmes que nous finançons auront un impact immense dans notre communauté ».

La Fédération UJA, qui prétend être la « philanthropie locale » la plus grande au monde, a plus de 50 000 donateurs et travaille avec près de 100 organismes bénéficiaires, ainsi que de nombreuses synagogues et d’autres organisations juives.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...