La justice autorise Dieudonné à jouer à Amiens, contre l’avis de la mairie
Rechercher

La justice autorise Dieudonné à jouer à Amiens, contre l’avis de la mairie

Le polémiste, plusieurs fois condamné pour incitation à la haine contre la communauté juive, s'est produit à Marcq en Baroeul dans les mêmes conditions

Robert Faurisson (d.) jouant le rôle de Serge Klarsfeld dans un sketch de Dieudonné (Crédit: capture d'écran Youtube/Fred Scalliet)
Robert Faurisson (d.) jouant le rôle de Serge Klarsfeld dans un sketch de Dieudonné (Crédit: capture d'écran Youtube/Fred Scalliet)

Le 1er février la mairie d’Amiens (Somme) prend un arrêté pour interdire un spectacle de l’humoriste controversé Dieudonné M’Bala M’Bala, prévu le lendemain, en raison des « risques de troubles à l’ordre public ».

Jeudi 31 janvier, la commune de Marcq-en-Baroeul (Nord), près de Lille, avait elle aussi interdit la tenue d’une représentation du polémiste, plusieurs fois condamné pour injures raciales, incitation à la haine ou apologie du terrorisme.

Dans les deux cas, l’humoriste avait prévu de jouer son dernier spectacle, intitulé « En vérité », et avait pour cela réservé les salles de spectacle via une société intermédiaire.

« J’ai pris un arrêté afin d’interdire ce spectacle, mais aussi annulé le contrat passé avec la ville de Marcq-en-Baroeul (pour la réservation de la salle ndlr) pour vice du consentement, puisque ça n’était pas M. Dieudonné qui avait signé mais la société Esprit de la Forêt », disant qu’elle souhaitait organiser « un atelier de formation théâtrale », a expliqué à l’AFP le maire (LR) Bernard Gérard, dénonçant des « manœuvres » pour « masquer les choses et les habiller d’une autre manière ».

« J’ai également déposé une plainte pour escroquerie dans cette affaire », a ajouté M. Gérard.

Mais à Amiens, tout comme à Marcq-en-Barœul, le tribunal administratif de Lille a décidé samedi soir dernier « d’autoriser la représentation à Amiens, malgré l’interdiction de la mairie, » rapporte France 3-Hauts de France.

A Amiens, Dieudonné M’Bala M’Bala s’était déjà produit dans la même salle de spectacles, en 2009, 2011 et 2012. En 2014, il s’était par ailleurs produit au Zénith d’Amiens. Le maire d’alors, Gilles Demailly (PS) avait expliqué qu’il n’appartenait pas à un maire de demander au préfet l’annulation de la tenue d’un spectacle.

Dieudonné à l’Ampoule (Crédit : Facebook)

Quelques jours plus tôt, le 30 janvier, une trentaine de membres de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) et de SOS Racisme ont tenté en banlieue parisienne de perturber un spectacle de Dieudonné, condamné à de multiples reprises pour incitation à la haine contre la communauté juive.

Dieudonné a, lors de ses dernières représentations, tenu des propos niant notamment la réalité de la Shoah.

Depuis 2002, Dieudonné a fait l’objet de nombreuses procédures judiciaires. Il a notamment été condamné en mai 2016 à deux mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour « injure raciale et provocation à la haine » en raison de propos antisémites tenus dans son spectacle « La bête immonde ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...