Israël en guerre - Jour 259

Rechercher

La Maison Blanche refuse de dire si Biden rencontrera Netanyahu lors de sa visite

Sullivan a souligné que le discours du Premier ministre israélien devant Congrès aura lieu le 24 juillet et que les deux hommes s’entretiennent régulièrement

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu rencontrant le président américain Joe Biden, à Tel Aviv, le 18 octobre 2023. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu rencontrant le président américain Joe Biden, à Tel Aviv, le 18 octobre 2023. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

La Maison Blanche a refusé dimanche de dire si le président américain Joe Biden rencontrera Benjamin Netanyahu lorsque le Premier ministre israélien se rendra à Washington le mois prochain pour s’adresser au Congrès américain.

« Je n’ai rien à annoncer aujourd’hui », a déclaré Jake Sullivan, conseiller de Biden en matière de sécurité nationale, lors d’une interview accordée à l’émission « Face à la Nation » de la chaîne CBS, ajoutant que les deux hommes étaient en communication régulière.

« Il vient s’adresser au Congrès. Le président lui parle tout le temps », a ajouté Sullivan.

Netanyahu devrait prendre la parole lors d’une session conjointe du Congrès le 24 juillet. Biden a été un fervent partisan d’Israël dans sa guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza, mais il y a eu des tensions entre les deux hommes sur la façon dont Israël mène la guerre.

Biden, qui est candidat à sa réélection en novembre, a été critiqué pour son soutien à Israël par sa base politique de gauche, alors que le nombre de victimes de la riposte israélienne – suite à l’assaut barbare et sadique du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre – s’alourdit.

Sullivan a déclaré qu’il espérait qu’un cessez-le-feu et un accord pour la libération de tous les otages seraient en place au moment où Netanyahu se rendrait à Washington. Le Hamas doit simplement dire « oui » à la proposition qui est sur la table, a-t-il estimé.

Biden, qui rentrait dimanche aux États-Unis après avoir quitté la France, s’est félicité de la mission de sauvetage par les forces israéliennes de quatre otages détenus par le groupe terroriste palestinien et a promis de continuer à travailler jusqu’à ce que tous les otages soient libérés et qu’un cessez-le-feu soit mis en place.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.